Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Europe-Israël appelle à boycotter les publications du groupe Le Monde

mai 07, 201541


Share

Europe-Israël appelle ses lecteurs et sympathisants à un boycott total du journal le Monde et de son groupe.

Principalement :

  • Journal Le Monde
  • Courrier international
  • La Lettre de l’éducation ;
  • Le Monde diplomatique
  • La Vie
  • Le Monde des religions
  • Télérama

Le 4 mai 2015, le journal le Monde publiait pas moins de 4 articles (1,2,3,4) violemment à charge contre Tsahal, l’armée de défense d’Israël.

Un beau tir groupé, démontrant une volonté manifeste et prémédité de nuisance massive.

Une grande partie de la presse a publié les conclusions de ce rapport, mais aucun journal ne l’a fait de manière aussi vicieuse que Le Monde.

L’auteur unique de ces quatre articles est le correspondant du Monde à Jérusalem, Piotr Smola.

Deux de ces articles (en lecture libre disponible ici et ici) sont basés sur un rapport de L’ONG ultra-gauchiste israélienne breaking the silence, qui a publié le 4 mai un document contenant, selon elle, les témoignages d’une soixantaine de soldats israéliens ayant participé à l’opération « Bordure protectrice », l’été dernier.

Il est bon de rappeler que cette organisation reçoit des fonds directement de l’Autorité Palestinienne. Des membres de cette organisation ont participé à des flottilles (Bateau Irène, septembre 2010) ayant pour but de forcer le blocus de Gaza et ont été accusés par la police israélienne de provoquer les habitants des implantations afin de créer des troubles. Même le très à gauche journal Haaretz décrit l’organisation comme très partisane. Sa crédibilité est donc proche de zéro.

Une conclusion limpide s’impose alors : les rapports de cette ONG ne peuvent pas être utilisés par des journalistes dignes de ce nom comme une source fiable.

D’ailleurs, la crédibilité de ce témoignage publié par l’article du Monde à été démolit par trois articles réalisés par des militaires, dont un était en fonction à Gaza même lors de l’opération.(voir ici, ici et ici)

Ce type d’analyse, Piotr Smolar aurait du l’effectuer avant de publier ses articles incendiaires. Simple question de déontologie professionnelle.

Mais est il encore possible de parler d’éthique journalistique quand le titre même de l’article tente d’induire le lecteur en erreur (technique classique)?

En effet, celui-ci indique que : « J’ai visé des cibles civiles, parfois juste pour le plaisir », laissant entendre que les soldats israéliens sont des psychopathes complets.

Le seul problème, c’est que lorsque l’on lit l’article on se rend compte que les »cibles civiles » dont il s’agit ne sont que de simple bâtiments, probablement vides, et non des populations civiles comme le laisse entendre perfidement ce titre, jouant sur l’ambiguïté des mots pour se couvrir.

Enfin, dernier élément, la photo qui illustre cet article est dans le plus pur style de la propagande antisioniste radicale, qui n’hésite pas à utiliser le thème du crime rituelle, allègrement repris par le correspondant du Monde.

Jugez par vous-même :

Ainsi, au vue de l’ensemble de ces éléments accablants, nous faisons remarquer solennellement au journal le Monde en général et à Piotr Smola en particulier, que 7 français de confessions juives furent assassinés depuis ces 3 trois dernières années, dont deux enfants, et TOUS pour des motifs puisés dans l’antisionisme radical, paravent d’un antisémitisme qui ne trompe plus personne.

La petite opération médiatique du Monde contre Tsahal, sur le fond comme sur la forme, alimente cette haine meurtrière.

Nous demandons ainsi fermement au journal Le Monde de cesser immédiatement cette incitation à la haine anti-juive dont il se fait le complice objectif.

© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif

Tag(s) : #Actualités

Partager cet article

Repost 0