Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Avec la condamnation de Nicolas, l’image de la France à l’étranger pourrait en prendre un coup

Nicolas B.Après le journal polonais Gazeta Polska codziennie samedi, c’est au tour du journal conservateur espagnol La Gaceta de critiquer la condamnation de Nicolas par le pouvoir socialiste français. Dans un article publié hier, le quotidien espagnol affirme que la condamnation d’un opposant au « mariage » homosexuel à une peine de prison ferme dévoile la face répressive du socialisme français. Le journal s’étonne de la rapidité de la condamnation et mentionne les nombreuses voix en France qui parlent désormais de « prisonniers de conscience ». « Les socialistes de Hollande semblent s’être lancés sur la voie de la répression pure et dure », remarque le journaliste.

Et le journal de relater le déroulement de l’affaire et de citer les nombreuses protestations françaises de députés, ex-ministres, philosophes, professeurs, scientifiques, maires, évêques, associations antiracistes qui crient à la violation des droits de l’homme et à la dérive totalitaire des socialistes français.

La Gaceta est un journal national du groupe médiatique espagnol Intereconomía. Il est tiré à 75 000 exemplaires et son audience est d’environ 200 000 lecteurs.

Avec la condamnation de Nicolas, l’image de la France à l’étranger pourrait en prendre un coup

De son côté, le journal canadien La Presse relaie sur son site les dépêches de l’AFP sur les manifestations de soutien à Nicolas à Paris et à Lyon. D’après Wikipédia, le site de La Presse est « numéro un en information au Canada francophone » en termes de nombre de lecteurs.

 

 

Tag(s) : #PRINTEMPS FRANCAIS

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :