Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Il faut fermer les mosquées qui sont des endroits de recrutement"

Georges Dallemagne, député cdH, s’est étonné, sur les ondes de Bel RTL, que les contrôles des mosquées et des maisons de jeunes islamistes ne soient pas plus importants et plus stricts. Il va même jusqu’à proposer la fermeture des mosquées radicales.

29 Mars 2013 10h16

 

Georges Dallemagne, député fédéral cdH, était l'invité de Fabrice Grosfilley ce matin sur Bel RTL. Il est député fédéral. L’occasion pour lui d’aborder l’affaire Hakim Benlaghdem et  les dérives de l’islam radical.

 

F. Grosfilley : la neutralisation d’Hakim Benlagdhem, à défaut de son arrestation, c’est un succès des services de police ?

G. Dallemagne : Oui c’est un succès. C’est un succès puisqu’il s’apprêtait à commettre un nouvel acte dangereux. On savait qu’il préparait un nouvel attentat, un nouveau casse et donc c’est un succès de la coopération européenne, c’est important à souligner. Et c’est un succès des forces de police et des services de renseignement au niveau belge

 

F. G : vous faites partie des parlementaires qui ont interpellé le gouvernement hier sur ces questions-là. L’homme était quand même surveillé depuis 2010. On n’aurait pas dû agir avant ?

G. D : Il était surveillé pour une série de faits, je pense qu’on est intervenu à temps par rapport à un attentat qui était prévu pour mercredi

 

F.G : c’est un attentat qui était prévu ce mercredi ?

G.D : C’était en tout cas un fait extrêmement dangereux puisque cela a mérité une interpellation préventive

 

F.G : Donc on confirme le terme d’attentat ? Parce qu’il y a un doute, on ne sait pas vraiment si c’est du banditisme ou du terrorisme et hier la ministre de la Justice disait : "Il n’y a pas de preuve de réseau"

G.D : Il n’y a pas de preuve semble-t-il, il n’y a pas d’élément à ce stade-ci. Mais il y a quand même une série d’éléments qui sont extrêmement inquiétants. D’une part vous avez vu qu’il avait accumulé un arsenal de guerre absolument considérable, donc de quoi armer toute une petite troupe, premier élément. Deuxième élément, il avait déjà été interpellé en 2010 et on avait déjà confisqué chez lui des sommes importantes d’argent, 50.000 euros à l’époque, et aujourd’hui sa compagne était de nouveau en possession de sommes importantes d’argent, alors qu’on ne lui connaît pas de revenu stable régulier important, donc il faut se demander aussi d’où vient cette somme importante d’argent. Et puis, il voyageait beaucoup M. Benlagdhem, il voyageait semble-t-il en Égypte, en Syrie, en Europe, donc s’il n’y a pas réseau en tout cas il y a forte suspicion d’une série de complicités et il n’agissait semble-t-il pas seul »


G.D : Les mères nous disent aussi que dans certains quartiers, il y a des maisons de jeunes islamistes, des mosquées qui sont pour ces familles, enfin c’est ce que me dit cette maman, des endroits de radicalisations, des endroits de recrutement et donc ça c’est important je pense à prendre en compte et je pense qu’il faut fermer ces endroits s’il s’avère que ce sont effectivement des endroits de recrutement.

 

F.G : Pourtant ça fait longtemps que l’on parle de ces mosquées à Bruxelles, des centres islamiques, d’un défaut de surveillance, de notre incapacité à vraiment savoir ce qui s’y passe.

G.D :
Je pense qu’il est temps de mettre en place des éléments beaucoup plus efficaces à l'égard de ces lieux, je crois qu’ils doivent pouvoir faire l’objet de contrôles, de surveillance. Je crois que les prêchent ne doivent se faire que dans les langues nationales. Par exemple, les imams doivent être formés en Belgique et plus à l’étranger. Il faut interdire également le financement international de certains de ces lieux. Voilà quelques-unes des mesures qu’il faut mettre en place.

 

RTL

 

JihadMuz

Tag(s) : #Mosquées = conquètes de l'europ

Partager cet article

Repost 0