Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Danger : Les socialistes s’attaquent à la liberté d’expression !

Texte rédigé par Fernand CHAPUT

Les socialistes pour la censure : ATTENTION ! Derrière cette fusion CSA/ ARCEP, il se cache inévitablement la censure, que les socialistes voudraient imposer sur la toile, mais aussi, sur la globalité des médias. Attention, si les avantages acquis de droit, par la presse et la globalité des médias ayant soutenus la candidature de François Hollande, ne sont point rétablis dès septembre 2012, tels que ce dernier, le leur avait promis lors de la campagne présidentielle, il s’amoncellera sur sa tête, bien des vilains et gros nuages de calomnies et campagnes de dénigrements, tels qu’il en fut le cas pour Nicolas Sarkozy dès 2009 ?

La diffusion des articles et des commentaires critiques contre les socialistes, gênent considérablement les adeptes de la pensée unique. La diffusion doit absolument en être maîtrisée par les socialistes sur le net, les réseaux sociaux tels Facebook et autres, qui eux, usent envers ce pouvoir hégémonique, de libertés de ton et de parole, c’est cela, que ce même pouvoir tente de museler ! Mais aussi, le parti Socialiste Français, ne dérogeant à aucunes des règles en vigueur, dans les pays sous la haute main de « l’internationale Socialiste », comme l’URSS, CUBA, La Corée du Nord, Hugo Chavez etc. Ils ne peuvent, que tenter de museler le plus possible, l’opposition qui devient croissante dans notre nation, envers ce gouvernement, le Président de la république et la globalité de ces mêmes dirigeants socialistes Français, jugés enfin dangereux, envers notre république et nos libertés, qu’ils tentent en vain pour l’heure, de restreindre.

Déjà il y a quelques mois, un député socialiste avait proposé qu’une loi soit votée, afin de pouvoir attaquer en justice les internautes, qui critiquaient trop ouvertement la gauche sur les réseaux sociaux. Par malignité, ce pouvoir venu aux commandes de notre nation, aux suites de campagnes de dénigrements, cultivées par ses affidés, envers Sarkozy, comprenant une presse de gauche à plus de 78% et des médias globalement, eux aussi de gauche, se sachant vulnérable : Alors aux prétextes dont on ne sait quels équilibres, les socialistes veulent museler la libre expression de cette NATION, dont ils en détiennent tous les leviers du pouvoir. C’est ce que dès demain, on appellera les résultantes de l’action Française de la pensée unique.

Nos libertés sont gravement menacées par l’inquisition socialiste. L’état PS se met en place, partout où il peut le faire aisément, sans en rencontrer la moindre résistance, SENAT-MATIGNON- L’ELYSEE- L’ASSEMBLEE NATIONALE-LES REGIONS- LES GRANDES VILLES-LES CONSEILS GENERAUX etc. La France enfin aux seuls services des socialistes Français ! Que se cache-t-il ? Derrière cette nouvelle attaque contre la libre expression sur le net? Posez-vous très vite les bonnes questions avant qu’il ne fut trop tard ??? Du côté de l’Arcep, personne ne veut entendre parler de fusion, tant l’on chérit la liberté d’action durement acquise au fur et à mesure des années. On se souvient du pied de nez de l’Arcep à l’Élysée, lorsque le gendarme avait soutenu Free Mobile contre les services de Nicolas Sarkozy qui voulaient protéger Bouygues Telecom !!

CSA, depuis toujours, est à la main du pouvoir, venu au monde sous les volontés du parti socialiste Français, ce dernier lui est à vie redevable de son existence. Le CSA garantit l’exercice de la liberté de communication audiovisuelle dans les conditions définies par la loi. Arguant de la convergence des infrastructures numériques, des services et des contenus, le premier ministre Jean-Marc Ayrault a demandé à trois de ses ministres de lui faire des propositions sur un « rapprochement » entre le CSA et l’Arcep.

Un rapprochement qui signifie fusion ? Probablement que OUI à très court terme, l’ami de toujours de ce pouvoir plus qu’hégémonique, Pierre Lescure, en charge du dossier technique de cette fusion inéluctable, se frotte les mains, de jubilations non contenues, lui qui avait été écarté des toutes ces instances, par Jacques CHIRAC, aurait quelques revanches à prendre, tout en servant magistralement, François Hollande et Jean-Marc Ayrault. Facebook et toutes nos liberté de ton, nos jours nous sont comptés, si nous ne rentrons pas de gré ou de force dans le moule de la pensée UNIQUE ou plutôt INIQUE ?

Lors d’une manifestation du 13 janvier 2013, regroupant un million de manifestants, l’on vous en annonce, 300 000 ? Ce sont, là aussi, des méthodes de régimes totalitaires.


http://lagauchematuer.fr/2013/01/16/danger-les-socialistes-s%E2%80%99attaquent-a-la-liberte-d%E2%80%99expression/
Manif9854
Tag(s) : #Démocratie liberté d'expression

Partager cet article

Repost 0