Grâce au lobbying des associations antiracistes François Hollande va édulcorer la Constitution française !

Il est des sujets très urgents pour François Hollande à l’heure actuelle. Bien plus que des questions de chômage, d’économie, de pouvoir d’achat et autres. Visiblement pour François Hollande ce sont des sujets mineurs auxquels il ne faut pas s’intéresser. Non la priorité des priorités n’est point tout cela, mais de changer certains termes de notre bonne vieille Constitution.

En effet François Hollande va faire supprimer le mot « race » avant l’été de notre Constitution. Ainsi, on ne pourra plus dire que « La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion. ».

L’intérêt d’une telle mesure est totalement nul mais il faut bien donner des gages aux associations antiracistes qui entourent François Hollande. Où était le mal dans le ce terme de « race » dans notre Constitution ? N’existe-t-il pas de race blanche et noire ? Seulement le politiquement correct et la négation de toute forme de différenciation entre individu ont envahi notre pays.

Pour cette gauche progressiste dont le meilleur ambassadeur est François Hollande, ce terme a des consonances fascistes. Il faut épurer tout ce qui a trait à la France et à son histoire deux fois millénaires car cela aussi est fasciste.

Bientôt François Hollande pour faire plaisir aux chevaliers de la pensée unique, retirera les termes « peuple », « hymne national » et pourquoi pas le mot « France ». Comme si ces mots étaient honteux à prononcer. Mais pour la gauche qui a de tout temps souhaité la mort de la nation il s’agit donc là d’un premier pas.

 

 

http://lagauchematuer.fr/2013/01/31/grace-au-lobbying-des-associations-antiracistes-francois-hollande-va-edulcorer-la-constitution-francaise/