Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Grandes villes et capitales de l’Europe vont bientôt tomber !

islam

 

Le 12 novembre 2013

Renaud
Camus
Ecrivain.
Librairie en ligne.
Cliquez pour acheter

Avez-vous été choqué par les sifflets et les huées à l’encontre de François Hollande durant les commémorations du 11 Novembre sur les Champs-Élysées, mais aussi à Oyonnax ?

Choqué n’est pas le mot. Ces huées étaient assez prévisibles. Mais je dirai, pour emprunter le ridicule sabir d’époque, qu’elles « ne sont pas dans ma culture ». Elles sont un signe parmi d’autres, et certes pas le plus grave, d’une société qui se délite, qui perd le sens de la convention, de l’abstraction, de la non-coïncidence avec soi-même dont la civilisation et l’État de droit ont pourtant le plus grand besoin. De mon point de vue, que vos lecteurs commencent à connaître, ni François Hollande, cela va sans dire, ni la haine de François Hollande ne sont à la hauteur de la tragédie qui se joue, le changement de peuple, le Grand Remplacement, la conquête coloniale de notre pays et du continent. On voit les grandes villes et bientôt les capitales de l’Europe tomber les unes après les autres. À Marseille, déjà, l’élection municipale se joue entièrement en termes ethniques. Il ne s’agit plus que de savoir si c’est bien cette fois que la seconde ville de France va officialiser sa soumission à nos conquérants et remplaçants, sous le couvert de la fiction républicaine, de moins en moins tenable, qu’il n’y a de part et d’autre que d’excellents Français, comme il n’y a à Bruxelles que d’excellents Belges, sans doute, et à Londres d’excellents Anglais. Bien entendu les socialistes, en bons apprentis sorciers, jouent avec cette fiction qui a la loi pour elle car ils en espèrent le pouvoir, gardé ou conquis contre toute espérance. Et ils seront emportés les premiers par cette vague qu’ils caressent, car nos remplaçants, une fois qu’ils nous auront remplacés, mépriseront plus encore les remplacistes, dont les socialistes sont la fine fleur, que les résistants comme nous.

Pardonnez-moi. J’ai un peu dévié. C’était seulement pour rappeler, puisque ce semble être le rôle que le Sort m’a confié, que ni l’écotaxe, ni le mariage gay, ni la réforme pénitentiaire ne sont la question principale. Ce sont des leurres.

Que pensez-vous des réactions de Manuel Valls ou Stéphane Le Foll qui ont fustigé « des gens, cette extrême droite… qui n’aiment pas la France » ?

Ils sont encore plus mégalos que Louis XIV !

Malek Boutih a déclaré mardi matin : « Il faut remplacer Jean-Marc Ayrault d’urgence… » C’est la solution ?

Par lui ? Déjà ?

Et vous, comment participez-vous à ces différents mouvements de protestation, de résistance ?

Comme je peux, en non-professionnel de la politique, et comme un qui était bien le moins fait pour s’occuper de tout cela. Maladroitement, donc, et passionnément. Je suis hanté par une idée fixe, la contre-colonisation de l’Europe. L’antiracisme dogmatique sert à dissimuler le phénomène, et empêche de le nommer, à cause de l’absurde fiction qu’il n’y a pas de races, pas d’ethnies, pas d’appartenances d’origine, et que chacun est ce qu’on veut qu’il soit, ou ce que lui-même désire être. Mais ce que lui-même désire être, dans quatre-vingt-dix pour cent des cas, c’est ce que lui dicte son origine. Jamais les appartenances n’ont moins compté, officiellement, et jamais les gens n’ont autant chanté dans leur arbre généalogique, dit et pensé ce que leur dictent leurs affiliations diverses, de préférence involontaires. Il n’y a que les indigènes colonisés qui échappent à ce déterminisme, parce que leur arbre généalogique à eux a été détruit avec soin, pour faire d’eux des hommes remplaçables.

L’avantage de ma situation, c’est que mon message est simple. Personne ne pourra dire ne pas le comprendre. Je crois que tout, même la crise économique, est secondaire au regard du Grand Remplacement. Et ce que j’ai à dire à ce sujet tient en un mot, qui est le nom du mouvement que j’ai lancé et le sens de la pétition que vous voulez bien relayer : NON. Non au changement de peuple et de civilisation, non à l’islamisation de l’Europe, non à l’asservissement de notre pays.

 

http://www.bvoltaire.fr/renaudcamus/grandes-villes-et-capitales-de-leurope-vont-bientot-tomber,41120

Tag(s) : #Civilisat. Europ. Survie

Partager cet article

Repost 0