Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

François Hollande, Président de la République, ne pouvait ignorer que la décision de Benoît XVI touchait profondément les catholiques. Il a pourtant osé, publiquement lors d'une conférence de presse, tourner en dérision cet évènement avec un ironique "nous ne présenterons pas de candidat" suivi d'un sourire satisfait.

Dans le même temps,
Michèle Delaunay, Ministre en charge des personnes âgées, déclarait sur le même ton : "Benoît XVI a omis de me consulter avant de prendre sa décision."

La plupart des commentaires se sont indignés d'autant de maladresse, d'indélicatesse, voire de pure bêtise - pour les plus téméraires...
Attention, ne soyons pas dupes, ces personnes au sommet de l'Etat sont très intelligentes, elles savent parfaitement ce qu'elles font et mesurent ce qu'elles disent.

De la part de François Hollande, c'est une DÉCLARATION DE GUERRE, en bonne et due forme (de crachat).

Je ne crois pas à une quelconque "théorie du complot", mais nous avons devant nos yeux des signes tangibles indiquant que la hache de guerre est déterrée, pour de vrai, le Gouvernement sonne la charge contre les catholiques et les familles.

Lorsque les FEMEN entrent dans Notre-Dame de Paris, se déshabillent et hurlent comme des furies "Plus de pape, dégage homophobe", les réactions officielles sont rares, timides, sans conviction. Que dira-t-on demain quand elles viendront interrompre une Messe, souiller le Tabernacle ?
Les mêmes FEMEN se présentaient naguère sur un montage photo brandissant la tête décapitée et ensanglantée de Benoît XVI. Malheureusement ce n'est pas de la blague, ce n'est pas symbolique.

Les premiers pogroms dans l'Allemagne des années 30 ont commencé par des vexations, des jets de pierre dans les vitrines des boutiques tenues par des juifs, avec le silence complice du pouvoir.

La ligne rouge est franchie :

- Christiane TAUBIRA, Ministre de la justice, veut « arracher les enfants au déterminisme de la religion »

- Vincent PEILLON (le Franc Maçon), Ministre de l'Education nationale, veut « arracher l’élève à tous les déterminismes, familial, ethnique, social, intellectuel »

Le choix du verbe "arracher", violent, est délibéré. Et les actes suivront les paroles.

- Najat VALLAUD-BELKACEM, Ministre des droits des femmes : l'idée qu'une mère puisse choisir de rester à la maison pour élever ses enfants, mettant entre parenthèse sa carrière professionnelle, lui est absolument insupportable.
Son projet, paru dernièrement dans la presse : réduire la durée du congé parental (moyennant une petite allocation d'environ 380€, celui-ci permet aujourd'hui à une mère de famille de s'arrêter de travailler pendant 3 ans après une naissance) et, nouvelle condition pour pouvoir en bénéficier : obliger le père à s'arrêter également au moins six moins. Il n'y a en effet pas de raison valable pour qu'il n'arrête pas momentanément sa carrière, lui aussi, pour allaiter bébé.

Les prochaines attaques viseront directement les allocations familiales, puis l'école libre, il n'y a aucune raison d'en douter.

ON NOUS ATTAQUE FRONTALEMENT, VIOLEMMENT : NOUS DEVONS RÉAGIR.

Pas par la violence, évidemment, commençons par aimer nos ennemis et prier pour eux.

Mais dans le même temps, réagissons. Nous n'avons pas beaucoup de marge de manœuvre (les résultats des élections sont là), mais nous devons mettre pleinement à profit le peu qui reste à notre disposition :

TOUS A PARIS LE 24 MARS !!!

C'est extrêmement important, pour ceux qui le peuvent.
Ce n'est pas le moment de flancher, ce n'est pas le moment de se démobiliser (même si l'on n'est pas un aficionado de la méthode Barjot - ce qui est mon cas).

Terminée, l'opposition timide. Il faut y aller.

Nous les montrerons par nos sourires, nos chants, et par la joie profonde qui nous vient de la famille, que nous souhaitons à chacun, et que nous ne pouvons laisser détruire.

Nous allons montrer que nous sommes là, que nous sommes nombreux, et que ne nous ne nous laisserons pas faire.

 

hollande débats54  Manif9854

 

HarlemDésir 

persecutions-chretiens.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

  


  
   

Lettre d'un avocat de Metz. 

Notre pays est vendu, morceau par morceau, par les politiques, prêts à tout pour accéder au pouvoir. Nous vivons nos dernières années de "Français". Le pire reste à venir pour les enfants d'aujourd'hui et du futur...
  
   Il faut que les citoyens de nos nations sachent que pour quelques bulletins de vote nos dirigeants sont prêts à toutes les compromissions !!!
  
   Une enquête de 270 pages sur les subventions publiques aux islamistes a été censurée par les médias.
  
   Une enquête, pourtant parue en librairie (Fnac, Virgin...) a démontré que des hautes personnalités politiques collaborent avec les Frères musulmans en France (incarnés par l'UOIF) en leur donnant des terrains publics pour des grandes mosquées ou subventionnant leurs "associations culturelles"...
  
   Ce livre qui est une bombe politique aux effets potentiellement ravageurs pour l'UMP et le PS a été censuré par les grands médias. En effet, des élus comme Alain Juppé , Jean-Claude Gaudin ou Jean-Marc Ayrault sont gravement mis en cause par la révélation de documents inédits et irréfutables.
  
   Il s'agit du livre «Ces Maires qui courtisent l'islamisme», paru aux éditions Tatamis en octobre 2010, dont aucun journaliste ou "expert" de l'islam n'a pu contester les révélations.
  
   La meilleure preuve est sans doute l'absence de procès intenté à son auteur, Joachim Véliocas, pour diffamation par les hommes et formations politiques concernés, accusés ni plus ni moins de collaborer avec l'islamisme.
  
   Des universitaires islamologues, tel le Palestinien Sami-Aldeeb (site), considéré comme un des meilleurs spécialistes du droit musulman, ont félicité l'auteur pour la qualité de son rigoureux travail d'enquête.
  
   D'autres universitaires courageux se sont joints à l'auteur pour cosigner un appel à être ferme contre les Frères musulmans qui ont appelé à conquérir ROME depuis la France !
  
   L'institut Hannah Arendt de l'université de Dresde, centre de recherche de référence en Allemagne sur l'analyse des totalitarismes, a commandé plusieurs exemplaires de l'ouvrage et va publier un compte-rendu dans sa revue...
  
   En France, les groupes de presses, tous liés à des intérêts financiers et donc politiques, ont ostracisé sans surprise un livre qui pourrait bousculer les lignes politiques.
  
   L'association Contribuables Associés (140 000 membres !), scandalisée, a consacré une page au livre dans son mensuel " Le Cri ".
  
   L'ouvrage ne coûte que 19 euros, frais de port compris, pour 270 pages.
  
   Après l'avoir lu, vous comprendrez comment l' UMP, PS, Modem, PCF sont prêts à brader toutes les valeurs de la république pour tenter d'obtenir les voix musulmanes aux élections !
  
   Quitte à financer le diable, en l'occurrence ceux qui se réclament des Frères Musulmans, la plus grande nébuleuse islamiste du monde...
  
   Transférer ce courriel à vos contacts est un acte civique, un acte de résistance.
  
   2.500 personnes sont destinataires de ce courriel ; s' il est relayé à vos contacts, l'effet peut être explosif pour ces politiques qui forment selon les mots de l'auteur "La nouvelle Collaboration".

Pour la France de demain, où devront vivre nos enfants, merci.

Christian RENY

Avocat au Barreau de METZ

30 Bd St Symphorien 57050 LONGEVILLE LES METZ

Tel : 03 87 50 30 34 Fax: 03 87 56 10 63

 

 


 

Jamais, de mémoire d’homme, on aura vu un peuple se laisser envahir de la sorte, comme ça, sans rien dire, sans réagir.

Prenons garde, nous Suisses, nous ne sommes pas loin de cette situation insensée. (ndlr)

A l’instigation de ses propres dirigeants, au nom d’une idéologie droit –de l’hommiste éclipsant complètement le citoyen mais pas le contribuable, d’une idéologie  aussi fausse, aussi  irréaliste, aussi criminelle, aussi folle  que lâche et stupide!

Le réveil sera douloureux et beaucoup devront rendre des comptes!

 

Général Antoine-Roch Albaladéjo

 

Général Antoine-Roch Albaladéjo Ancien De La Légion Etrangère :

Quelques éléments de réflexion sur l’affrontement avec les islamistes.


1° Ouvrir les yeux et admettre une bonne fois pour toutes que les islamistes ont déclaré la guerre à l’occident, avec la France en première ligne. Se persuader que cette guerre ne se fera pas sans mort, sans prise d’otages, d’autres attentats, qu’elle se fera aussi chez nous et donc qu’il faudra nous montrer plus vigilant et moins vulnérable y compris émotionnellement. Savoir que notre ennemi trouvera parmi nous des sympathisants et des complices dans tous les milieux et en plus grand nombre que ce ne fut le cas pour le FLN.


2° Cesser de reculer devant les exigences toujours plus grandes de ces extrémistes et de leurs complices, qui, en affaiblissant notre culture et en imposant la leur, cherchent surtout à tester et à saper notre esprit de résistance.


3° Agir en portant le fer là où apparaît un furoncle :


- une immigration débridée qui rend insolubles les problèmes du logement, du chômage, de la dépense publique, ça se contrôle.

- des barbus, des imams ou des rappeurs qui appellent à la guerre sainte, à la haine et au crime, ça se sanctionne,

- des quartiers qui caillassent les représentants de l’État, qui  rackettent les artisans, ça se neutralise,

- de discrètes écoles coraniques qui forment les djihadistes de demain, ça se ferme,

- des clandestins, ça s’expulse, surtout les délinquants,

- des subventions à toutes ces associations qui font leur beurre dans l’anti-France,ça se supprime,

- et ….on revoit nos programmes d’histoire, on jette la repentance aux orties, on laisse la transparence aux vitriers …etc.etc.


Et ne me dites pas qu’il s’agit là de racisme, de fascisme ou d’extrême droite! Il s’agit de légitime défense et de résistance dans le respect de la loi, ni plus, ni moins !


Vous pensez sans doute que ce n’est pas demain la veille ?……


Je crois néanmoins que, sans un sursaut, le pays de la douceur de vivre, le plus beau pays du monde, risque fort de disparaître dans d’atroces soubresauts ou dans une coupable et morne résignation, pour être remplacé par une autre que certains, et pas des moindres, semblent appeler de leurs voeux, on se demande pourquoi, et qui commence à faire peur..

Mais je me trompe peut-être… J’aimerais tellement avoir tort…

Enfin, réfléchissez, ne soyez ni sourds, ni aveugles, ni muets.

 

Général Antoine-Roch Albaladéjo

Légion Etrangère

Tag(s) : #PRINTEMPS FRANCAIS

Partager cet article

Repost 0