Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

COMMUNIQUÉ IRAK
l’AED promet 4 millions d’euros d’aide d’urgence pour les chrétiens irakiens

 

IRAK, 17 octobre 2014 – communiqué mondial de l’AED

Des milliers de chrétiens irakiens déplacés vont recevoir de la nourriture, un abri, du matériel d’enseignement et des cadeaux pour les enfants, dans le cadre d’un programme d’aide d’urgence, organisé de façon concertée et avec empressement par l’Aide à l’Église en Détresse avant le début de l’hiver : ce projet de 4 millions d’euros est l’un des plus gros de l’histoire de l’AED.


« Je tiens à remercier l’AED d’agir si rapidement pour aider les gens, tout spécialement à l’approche de l’hiver.  » 
Mgr Warda, archevêque chaldéen d’Erbil


« Je suis personnellement très reconnaissant envers l’AED : vous nous donnez un nouvel espoir.S’il vous plaît priez pour la sécurité de notre peuple. » Mgr Nona, archevêque chaldéen de Mossoul

« Cette communauté ancienne, qui remonte aux temps bibliques, est sur le point de disparaître à jamais. Ils ont tant souffert : c’est l’occasion ou jamais de les aider et leur donner ce dont ils ont besoin pour passer l’hiver. »

Père Halemba, responsable des projets de l’AED au Moyen-Orient
————————————————

A l’approche de l’hiver rigoureux, des dizaines de milliers de chrétiens irakiens déplacés vont bientôt recevoir de la nourriture, des abris, la possibilité de retourner à l’école ainsi que des cadeaux pour les enfants, grâce au programme d’aide d’urgence lancé par l’AED. Elle fait pour cela appel à un nouvel élan de générosité de ses bienfaiteurs.

 

Des dizaines de milliers de familles attendent notre aideUne délégation de l’AED s’est rendue sur le terrain et a vu l’urgence dramatique de la situation. Suite à son constat, 4 millions d’euros seront finalement envoyés en Irak: c’est l’un des plus grands envois de l’AED en 67 ans.
Outre l’aide d’urgence aux réfugiés, il s’agit aussi d’aider les prêtres et religieuses déplacées par le drame qui a pulvérisé le pays. Certains des projets suivants ont été validés hier. Le siège international de l’AED vient de valider ces projets, suite à un constat sur le terrain, prouvant que la crise que traverse les 120 000 chrétiens déplacés est sur le point de s’aggraver considérablement.

Le temps va en effet se détériorer fortement dans les prochaines semaines : il est absolument urgent de déplacer avant l’hiver ces milliers de familles qui vivent sous la tente. Les autres familles n’ont que quelques jours pour quitter les bâtiments publics comme les écoles qui ont été provisoirement transformées en abri d’urgence. Elles y dormaient jusqu’à 20 par chambre.

Les communautés chrétiennes dépendent entièrement de l’aide extérieure et ont été soutenues par l’Église depuis leur arrivée dans le Kurdistan irakien. Beaucoup d’entre elles ont trouvé refuge à Ankawa, près de la capitale régionale, Erbil, et plus au nord dans la région de Dohuk, près de la frontière turque. Cela fait maintenant près de quatre mois qu’ils ont quitté subitement leurs maisons, avec presque rien, lorsque des combattants de l’État islamique ont surgi à Mossoul et dans les villages voisins de la plaine de Ninive.

Cette aide exceptionnelle permettra notamment de :

  • Construire 150 maisons en préfabriqué (conteneurs en PVC) à Ankawa, pour que des familles déplacées puissent dormir au chaud
  • Envoyer une importante aide alimentaire (630 000 €) pour des familles déplacées qui ne peuvent compter que sur une aide extérieure
  • Construire 8 écoles provisoires, en structure préfabriquées (PVC) : 4 à Ankawa et Erbil, 4 à Dohuk : 15 000 enfants pourront ainsi espérer ne pas voir leur avenir sacrifié, en continuant à s’instruire
  • Envoyer de cadeaux de Noël à 15 000 enfants, dont des vêtements chauds (manteaux, chaussettes), des crayons, des livres de coloriage, des objets de piété et des Bibles pour enfant
  • Envoyer des offrandes de messes à plus de 100 prêtres irakiens déplacés (chaldéens et syriaques catholiques)
  • Aider 28 futurs prêtres du séminaire de Saint-Pierre, à Ankawa
  • Assurer la présence chrétienne à long terme en Irak par des projets pastoraux

Vidéo 1 : des maisons en préfabriqué pour les familles déplacées (1’18)

Vidéo 2 : des écoles pour 15 000 enfants (0’54)

 

 

Un appel pressant des évêques

L’AED fournit dans un premier temps 150 modules d’habitation en PVC à Ankawa pour servir de logement aux réfugiés

Mgr Warda, l’archevêque chaldéen d’Erbil, nous confie : « Je tiens à remercier l’AED d’agir si rapidement pour aider les gens autant que nous nous approchons de l’hiver ».
Mgr Nona, archevêque chaldéen de Mossoul, qui a du fuir avec les 500 000 Irakiens lorsque l’Etat islamique a surgi, est le président du Comité d’urgence des évêques formé pour coordonner les efforts de secours. « Je suis personnellement très reconnaissant envers l’AED : vous nous donnez un nouvel espoir. »
Il appelle l’AED et toutes les personnes de bonne volonté à prier pour l’Irak. : « S’il vous plaît priez pour la sécurité de notre peuple, que personne ne soit tué par les terroristes ; nous devons aussi prier pour ceux qui nous ont persécutés, et pour la fin du mal dans le monde. »

 

L’AED a besoin de 4 millions (mise à jour du 17 octobre 2014) d’euros pour répondre à l’appel des évêques irakiens et aider les chrétiens d’Irak  :

  • L'AED va nourrir les plus démunies des familles réfugiéesmaintenant, grâce à une aide d’urgence pour venir au secours des réfugiés et les nourrir et leur donner de quoi survivre dans l’immédiat
  • à moyen terme, dans les semaines à venir, en leur donnant des vêtements chauds pour l’hiver et en construisant rapidement des logements pour toutes ces familles, afin qu’elles puissent dormir au chaud
  • à long terme, en assurant la scolarisation des enfants, pour que les générations futures ne soient pas privées d’un avenir
Description détaillée de nos projets Irak : dès lundi


Tag(s) : #Massacres des Chrétiens

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :