Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nous ne remarquons pas les centaines de papillons qui se guident en silence et en toute efficacité sur la lune. Nous ne voyons que ceux qui tournoient jusqu'à notre bougie, et nous nous posons cette mauvaise question : pourquoi se suicident-ils ?
C'est une erreur de parler de suicide. Il s'agit d'un raté d'une boussole bien utile d'ordinaire.

Nous observons que beaucoup de gens ont des croyances qui sont en contradiction flagrante avec des faits scientifiques démontrables et avec des religions rivales. Non seulement les gens tiennent à ces croyances avec une certitude obstinée, mais ils consacrent du temps et des ressources aux activités coûteuses qu'elles entrainent. Ils meurent pour elles, ou tuent en leur nom.
Le comportement religieux est peut-être un raté, un produit dérivé aberrant d'une propension psychologique sous-jacente qui a, ou avait, son utilité dans d'autres cas.

Si donc la religion est un produit dérivé d'autre chose, quelle est cette autre chose ? Quel est le trait qui, primitivement avantageux, rate parfois en produisant la religion ?

La sélection naturelle construit le cerveau de l'enfant en lui donnant une tendance à croire tout ce que les anciens de la tribu lui disent. Cette obéissance en toute confiance est précieuse pour la survie au même titre que le guidage sur la lune pour le papillon de nuit.

 

Mais le revers est la crédulité aveugle. Son produit dérivé inévitable est la vulnérabilité aux infections par les virus de l'esprit.


Nous ne remarquons pas les centaines de papillons qui se guident en silence et en toute efficacité sur la lune. Nous ne voyons que ceux qui tournoient jusqu'à notre bougie, et nous nous posons cette mauvaise question : pourquoi se suicident-ils ? C'est une erreur de parler de suicide. Il s'agit d'un raté d'une boussole bien utile d'ordinaire. Nous observons que beaucoup de gens ont des croyances qui sont en contradiction flagrante avec des faits scientifiques démontrables et avec des religions rivales. Non seulement les gens tiennent à ces croyances avec une certitude obstinée, mais ils consacrent du temps et des ressources aux activités coûteuses qu'elles entrainent. Ils meurent pour elles, ou tuent en leur nom. Le comportement religieux est peut-être un raté, un produit dérivé aberrant d'une propension psychologique sous-jacente qui a, ou avait, son utilité dans d'autres cas. Si donc la religion est un produit dérivé d'autre chose, quelle est cette autre chose ? Quel est le trait qui, primitivement avantageux, rate parfois en produisant la religion ? La sélection naturelle construit le cerveau de l'enfant en lui donnant une tendance à croire tout ce que les anciens de la tribu lui disent. Cette obéissance en toute confiance est précieuse pour la survie au même titre que le guidage sur la lune pour le papillon de nuit. Mais le revers est la crédulité aveugle. Son produit dérivé inévitable est la vulnérabilité aux infections par les virus de l'esprit.
Tag(s) : #Mosquées = conquètes de l'europ

Partager cet article

Repost 0