Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La vérité sur le dossier Dutroux:

Selon la Justice belge, Julie et Mélissa sont mortes de faim après avoir été abandonnées pendant plus de 100 jours dans la cache de Marcinelle où elles étaient séquestrées par Marc Dutroux pendant le temps que ce dernier purgeait une peine de prison pour vol. Selon l'enquête et la prétendue vérité judiciaire, Julie et Mélissa n'auraient pas reçu la moindre visite ni le moindre soin durant le temps de l'incarcération de Dutroux. Elles seraient donc mortes de faim et de soif. Comment dès lors expliquer que les fillettes présentent sur les photos d'autopsie, en ma possession, des marques de sévices sexuels graves et répétés dont des dilatations anales et vaginales de près de 5cm. Ces traces ne seraient pas présentes si les fillettes étaient "simplement" mortes de faim.
Pour moi, l'explication est simple, les fillettes ont été abusées durant l'incarcération de Dutroux par les membres du réseau composé de hautes personnalités belges de la finance et du monde politique. Et qui leur a ouvert la porte ? Michèle Martin, bien entendu qui bénéficie actuellement des largesses de la Justice puisqu'elle profite de sa libération sous conditions (très légères) alors qu'elle n'a purgé que 16 malheureuses années de prison.
L'occasion ainsi de rejoindre une autre personnalité importante de ce dossier, Michel Nihoul, reconnu coupable de traite des êtres humains et condamné en qualité de chef d'une organisation criminelle (l'organisation Dutroux) et qui ne passa que quelques mois sous les barreaux, protégé qu'il est par ses amis puissants du milieu bruxellois. Incroyable que le chef d'une organisation criminelle soit puni moins sévèrement que les exécutants... Une bien triste histoire belge...
Lien vers la vidéo: http://laurentlouis.eu/ index.php?id=136&lang=fr
Laurent Louis - Député Fédéral - A voir !
laurentlouis.eu
Laurent Louis - Député Fédéral

 

71

Tag(s) : #Divers

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :