Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le général (2s) Dominique Delawarde rompt le silence sur les fausses-vraies preuves de Hollande sur le gazage de Damas

931248_541115805929709_1168740477_a.jpg

Sous le titre "Ingérence délibérée, prétexte douteux" paru sur le média Voltairenet, le général Delawarde brise le silence de la grande muette sur l'affirmation péremptoire d'existence de preuves quant à l'identité des auteurs du gazage de Ghoula dans la banlieue damascène. Cette manipulation vise à faire entrer la France en guerre aux côtés des djihadistes internationaux, en s'alignant sur les intérêts monarchies wahhabittes, tout en consolidant la seule base électorale solide du PS...

Le général converge avec notre argumentaire rappelant notamment les précédents montages médiatiques en Bosnie et au Kosovo (Lire nos "Dix raisons de douter"). Voici son texte :

"Ancien chef du bureau Situation-Renseignement-Guerre électronique de l’état-major inter-armes de Planification opérationnelle en région parisienne, ayant servi près de deux années au Proche-Orient, dont 14 mois en qualité de chef du bureau renseignement de la Force Intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL), ayant fait une bonne douzaine de séjours dans la région (Qatar, Émirats, Koweït), ayant enfin servi trois années aux États Unis en qualité d’officier de liaison auprès de l’Enseignement militaire supérieur US, je crois connaître mieux que le citoyen moyen, voire que certains experts autoproclamés, les problèmes du Proche et du Moyen-Orient. Je me suis toujours tenu informé sur ce qui s’y passait et, par conséquent sur le sujet qui nous préoccupe aujourd’hui : une éventuelle intervention militaire en Syrie.

Cet article a pour but de donner les raisons précises de mes doutes quant à l’opportunité d’une intervention en répondant à quelques questions simples. Il s’agit aussi de donner matière à réfléchir à ceux qui veulent vraiment étudier le problème sans se contenter des logorrhées verbales bien pensantes et des affirmations péremptoires des hommes politiques de tous bords. Lire la suite sur Voltairenet.org

 


Tag(s) : #Actualités

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :