Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Inadmissible d'avoir mis en examen de jeunes français patriotes car ils n'ont rien fait de mal . Par contre votre justice à deux vitesses commence à agacer les français continuez et c'est une révolution que vous allez provoquer et vous serez responsable du sang versé. Les musulmans brûlent des églises pas grave, profanent 11 églises pourtant sécurisée, 9 cimetières chrétiens, brûlent le drapeau français, siffle la marseillaise , insultes les français , manifestent sur les autoroutes A9 entre Feyzin et chasses sur Rhône avec drapeau algérien pas grave , tuent des gendarmes, caillassent des bus, des médecins, des pompiers, les services d'ordres. Maltraitent les services d'urgence dans les hôpitaux . Nous agressent quand un commerçant vend du vin , de la charcuterie ou des vêtements féminins à AVIGNON pas grave c'est les musulmans ils ont tous les droits ce sont vos électeurs chéris. Ils fraudent la CAF , LA CPAM en faisant soigner leur familles du Maghreb j'ai des voisins qui l'ont fait , 50000 algériens touchent leurs retraites alors qu'ils sont dcd normal c'est des musulmans. Les français expulsés sont dans la rue les sans papiers on leur paie l’hôtel. Ils touchent les avantages sociaux remis par les assistantes sociales et groupes mutuelles alors que dans leurs pays ils ont tous des belles maisons à louer j'ai loué une maison d'un tunisien qui vit en France ne paie pas d’impôts et ne déclare même pas son fils qui travaille avec lui

 

Occupation de la mosquée de Poitiers : quatre militants mis en examen

Publié le 22.10.2012, 15h45 | Mise à jour : 18h43

 

Les quatre militants d'extrême droite présentés lundi devant un juge d'instruction de Poitiers pour avoir occupé samedi le chantier de la mosquée de la ville ont été mis en examen et placés sous un strict contrôle judiciaire.

Les quatre militants d'extrême droite présentés lundi devant un juge d'instruction de Poitiers pour avoir occupé samedi le chantier de la mosquée de la ville ont été mis en examen et placés sous un strict contrôle judiciaire. | AFP

Zoom

 

Les quatre militants d' présentés lundi devant un juge d'instruction de Poitiers pour avoir occupé samedi le chantier de la mosquée de la ville ont été mis en examen et placés sous un strict contrôle judiciaire. 

Il est reproché à ces quatre hommes, âgés de 23 à 26 ans et sans antécédent judiciaire, leur implication dans l'organisation et la conduite de cette action, qui avait rassemblé 73 militants.

Pour trois d'entre eux, les mises en examen ont été prononcées pour «organisation d'une publique n'ayant pas fait l'objet d'une déclaration préalable dans les conditions fixées par la loi», «provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'une personne ou d’un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée, par des discours proférés dans un lieu ou réunion publics et par des placards ou affiches exposées au regard du public» et, enfin, pour «vol et dégradations de biens commis en réunion et portant sur des tapis de prière appartenant à la mosquée de Poitiers», un délit puni de cinq ans de prison maximum.

Le quatrième homme, qui n'était pas sur la mosquée mais s'était présenté samedi matin à la police de Poitiers pour l'informer de l'action en, a été mis en examen pour organisation de manifestation publique sans autorisation et complicité de provocation publique à la haine, mais pas pour vol.

Selon le parquet, trois des quatre hommes ont indiqué être membres de «l'organe décisionnel» del'association Génération Identitaire. Le contrôle judiciaire leur interdit toute activité associative ou sociale en lien avec la mouvance identitaire, de sortir des limites territoriales du département de leur domicile -avec obligation de pointage hebdomadaire auprès des services de police- et d'avoir des contacts avec toutes les personnes ayant participé à la manifestation.

 

http://www.leparisien.fr/faits-divers/premieres-mises-en-examen-apres-l-occupation-de-la-mosquee-de-poitiers-22-10-2012-2255891.php

 

 


Tag(s) : #IDENTITE NATIONALE RIPOSTE

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :