Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Poitiers et sa Mosquée islamiste, qu’en dit Charles Martel ?

Mosquée de Poitiers

Les pleunicheuses Ayrault, Copé et autres condamnent l’occupation pacifique de la future Mosquée de Poitiers, Ah oui ?, Savent-ils seulement qui est l’Iman, savent-ils seulement ce qui se prêchent dans les Mosquées (tel un antisémitisme à outrance), Allez-y on y va pour quelques exemples, avec une petite vidéo à la clef…

 

Contexte

Occupation de la mosquée de Poitiers par la Génération Identitaire

Extrême droite ou jeunes français voulant affirmer leur identité ? Les médias se sont empressés de qualifier ces jeunes identitaires d’extrême droite, c’est surement aller un peu vite en besogne mais il est vrai que dès que l’on touche à l’Islam, les médias, en bon dhimmis, vous qualifient d’extrême droite. Nos amis Guy Millière Et Gilles William Goldnadel, Yvan Roufiol, Ménart et Zemmour en ont fait les frais.

En lisant le texte de la déclaration de Génération Identitaire il est difficile de ne pas adhérer à leur revendication: c’est un constat qui dérange surement mais on peut largement dire que la grande majorité des français à droite comme à gauche en a marre de cette immigration incontrôlée et envahissante.

La grande majorité des français (y compris certains musulmans) a peur de cet Islam radical et violent qui envahit nos villes.

La grande majorité des français souhaiterait que nos rues soient débarrassées de cette “racaille” (terme employé par l’ancien président de la République) afin que nos enfants ne soient plus agressés, que l’insécurité diminue.

Bien-sûr cela dérange de parler de l’Islam, des musulmans, des mosquées construites souvent avec l’argent public en violation totale de la loi de 1905. Cela dérange mais c’est une réalité que tous nous vivons en France et un peu partout en Europe.

Comment ne pas être conscient que 12 millions de musulmans, chiffre de Martine Aubry, change profondément l’équilibre fragile d’une nation ? Comment un pays peut-il absorber et intégrer autant d’étranger en aussi peu de temps et sans aucune mesure d’accompagnement ?

Car ne l’oublions pas, jusqu’au début des années 80 les mouvements migratoires étaient relativement modérés.

Mais depuis cette politique forcée de “Dialogue Euro-Arabe”, appelée également Eurabia, c’est de l’ordre de 200 000 nouveaux immigrants officiels par an (surement plus de proche de 400 000/an avec les clandestins) que la France doit intégrer dans une économie qui marche au ralenti depuis de nombreuses années. C’est mission impossible et ce n’est ni une question de racisme ou de xénophobie mais purement une question d’économie !

Comment résoudre l’insécurité tant que les gouvernants laisseront se perpétrer des zones de non-droits aux mains des bandes et des dealers, pratiquement tous de confessions musulmanes ?

Comment empêcher la montée de l’Islam radical si on laisse prêcher des imams radicaux dans 80% des mosquées de France, si on laisse les prisons aux mains des islamistes ?

Comment continuer à enseigner si on laisse l’école de la République être remise en cause et déstabilisée par des musulmans qui refusent l’enseignement français, l’histoire de France, etc… ?

Les dirigeants ont imposé à la France cette immigration massive incontrôlée pour satisfaire à leurs engagements envers la Ligue Arabe puis envers l’OCI dans le cadre de l’échange Eurabia.

En fait d’échange, il s’agissait d’un échange pétrole et technologie contre population et liberté pour l’Islam de s’implanter… Le livre de Bat Ye’or, Eurabia, décrit parfaitement les termes de cet échange.

Ainsi les gouvernements successifs ont créé des lois d’exceptions pour favoriser l’immigration comme le regroupement familial qui a permis un statut d’étranger permanent ou comme l’octroi des aides sociales aux étrangers qui n’ont jamais cotisés, mettant ainsi en péril notre système social. Ils ont également aidé à la délocalisation de nos industries vers l’Afrique du nord détruisant ainsi des milliers d’emploi en France.

Toutes ces mesures et beaucoup d’autres trop longues à détailler ici sont devenues de vraies aspirateurs à étrangers et ont mis en grave péril notre système social, nos emplois, l’équilibre même de notre société. Toutes ont été prévues et planifiées dans le cadre du Dialogue Euro-Arabe.

La France met aujourd’hui en œuvre le dernier volet de ce fameux Dialogue Euro-Arabe, le volet culturel où il est écrit que les gouvernants doivent favoriser la promotion de l’Islam sur un plan culturel et artistique afin de favoriser l’acceptation de l’Islam par les populations européennes… Nous y sommes !

Il suffit de voir les efforts déployés de tout côté pour présenter l’Islam comme une religion qui a “beaucoup apporté” à la civilisation, ce qui en soit est un pur mensonge, l’Islam n’ayant apporté qu’une religion, des conflits et des destructions. Institut du Monde arabe, l’art islamique au Louvre, l’immense centre culturel islamique en construction à Paris, les exemples ne manquent pas de cet effort pour “vendre” l’idée de l’Islam.

Les médias y participent largement et sont eux aussi à l’œuvre pour nous faire avaler cette culture qui nous est étrangère et pire encore pour couvrir les excès des islamistes radicaux que l’on nomme jamais.

Tous ces efforts pour nous imposer l’Islam étaient planifiés dans le Dialogue Euro-Arabe, il suffit de relire Eurabia pour comprendre qu’il ne s’agissait pas d’un fantasme de Bat Yé’or mais  bien d’un processus largement planifié et organisé par nos dirigeants.

Il est d’ailleurs étonnant que les “complotistes” toujours prompts à chercher un complot judéo-maçonnique dans tout souffrent d’une cécité totale quand il s’agit d’Eurabia et de la conquête de l’Europe par l’Islam…

Les questions que pose Génération Identitaire sont de vraies questions:  « Immigration, construction de mosquées : REFERENDUM ! »

Ces jeunes français ont le droit de poser la question de l’immigration et du développement tout azimut de l’Islam sur le territoire français. Ils ont le droit d’en appeler à un Référendum sans pour autant être de dangereux fascistes d’extrême droite. 

Nos voisins suisses ont bien eu à se prononcer sur la question des minarets sans pour autant tous être qualifiés d’extrême droite. Les hollandais et les allemands ont décidé de mettre un terme au fameux multiculturalisme si cher à nos politiciens après en avoir constatés l’échec sans être pour autant tous qualifiés d’extrême droite.

Combien de ceux qui stigmatisent ces jeunes français ont pris la peine de lire leur manifeste ou leurs articles ? Aucun surement, les médias français ont un tous un trait commun : la flemme ! Dès que l’AFP ou une autre agence diffuse une information tous la reprennent sans enquêter, sans vérifier. Et quand, comme l’AFP en est coutumière, c’est de la désinformation on la retrouve diffusée partout.

Je suis allé lire le manifeste de génération Identitaire et je n’ai trouvé aucun appel au meurtre, aucun appel au fascisme, aucun propos raciste et aucun propos antisémite. Et chose rare aucun propos anti-sioniste.

Ces jeunes identitaires rappellent le droit des peuples à leur autodétermination surtout quand il s’agit de l’arrivée massive et incontrôlée d’étrangers qui change profondément le visage et l’avenir du pays. C’est un constat difficile à faire pour nos politiciens qui ont largement ouvert les portes sans contrôles et sans mesures d’accompagnement et d’intégration.

Mais la réalité nous rattrape et ce mouvement de “résistance” de Génération Identitaire est certainement précurseur d’un choc qui sera surement plus violent dans les années à venir si aucune mesure n’est prise par le gouvernement. Et malheureusement, il n’y a certainement rien à attendre du gouvernement Hollande dès lors où celui-ci a annoncé qu’il n’exigera plus de visa pour les étrangers en provenance d’Afrique, ouvrant encore plus les vannes de l’immigration.

Certains analystes complaisants justifient la violence, la montée de l’islamisme dans les banlieues en raison de de l’abandon des quartiers par les gouvernements successifs. Cette analyse pour le moins surréaliste oublie facilement que la France a absorbé des générations entières d’immigrés de diverses origines pendant des siècles sans que cela ne pose de problème particulier.

En revanche, on peut facilement comprendre que cette politique d’immigration incontrôlée de nos gouvernants couplée à un laxisme total en matière de sécurité ne peut qu’engendrer des mouvements de protestation de plus en plus virulents de français qui se sentent agressés par cette présence massive, irrespectueuse de nos valeurs et de notre culture judéo-chrétienne.

Cette occupation pacifique d’une mosquée en construction à Poitiers n’est que la prémisse d’une gronde populaire qui risque de s’étendre à l’ensemble du territoire et qui finira certainement par ne plus être pacifique.

Déjà la communauté juive est très expressément visée par tous les islamistes et les Mohamed Merah en herbe qui, comme on l’a vu à Sarcelles, sont prêts à passer à l’acte violent voir meurtrier. On ne lance pas deux grenades dans un supermarché casher sans avoir envie de tuer.

La communauté juive devra rapidement s’organiser pour faire face à la violence islamiste, voir s’organiser en autodéfense puisque nos gouvernants ont montré les limites de ce qu’ils sont prêts à consentir face à l’islamisme. Même si l’on peut largement saluer le coup de filet de la police dans ces milieux, c’est loin de suffire pour ramener la sécurité et surtout empêcher l’islamisme radical, qui prône le meurtre des juifs et le racisme anti-blanc, de se développer.

Expulser tous les imams radicaux de France, expulser tous les étrangers en situation irrégulière qui n’ont pas de travail, expulser tous les étrangers condamnés pour des crimes, réinvestir tous les quartiers sensibles, les nettoyer des dealers et de la “racaille” et assurer une présence policière permanente pour que la population puisse enfin revivre normalement, renforcer les effectifs de la police en leur donnant les moyens et les ordres nécessaires au lieu de les empêcher de faire leur travail.

Voilà quelques mesures fortes qui calmeraient très vite tous les islamistes… A situation d’exception mesures d’exception…

Sur un plan social, arrêter de dispenser largement les aides sociales aux étrangers qui n’ont jamais cotisés en France et la France sera beaucoup moins convoitée par les populations étrangères. Arrêter de donner la préférence aux étrangers au détriment des français comme on le voit dans beaucoup d’offices de HLM.

Ces mesures ne sont ni racistes ni islamophobes, ce sont juste des mesures de bon sens et de bonne gestion. Les gouvernants sont comptables des deniers publics et dispenser des aides sociales à des étrangers dans tous les sens, sans aucun contrôle et sans aucun fondement relève de l’escroquerie vis à vis de tous ceux qui travaillent et cotisent en France, français ou étrangers.

Quant à l’Islam, il est purement naïf voir suicidaire de ne considérer l’Islam que comme une religion. En effet, l’Islam a deux facettes d’une même médaille: une facette religieuse dans laquelle la grande majorité des musulmans se retrouvent mais qui n’est malheureusement que le prétexte pour que la seconde facette, l’Islam politique, fasse passer ses messages de conquêtes de l’Occident.

C’est ainsi qu’on nous parle de l’Islam comme une religion de paix, sans jamais le démontrer clairement par des textes. Mais accordons aux musulmans la bonne foi sur ce point et heureusement la très grande majorité des pratiquants sont des gens paisibles qui ne veulent que vivre et travailler normalement.

En revanche, l’Islam politique a plus que démontré partout dans le monde qu’il n’a qu’un seul objectif la conquête du reste du monde et par la force s’il le faut.

C’est de cet Islam politique que se revendique l’Organisation pour la Coopération Islamique qui n’a d’autre objectif que de répandre l’Islam partout, de le financer, d’imposer la Charia et d’établir le Grand Califat mondial.

C’est aussi de cet Islam politique que se revendique Al Quaida, mais aussi le Hamas et le Hezbollah et beaucoup d’autres groupes terroristes extrêmement violents et meurtriers.

C’est aussi de cet Islam politique que se revendiquait Mohamed Merah ,les islamistes et salafistes arrêtés en France. Leur combat s’appelle le Jihad et il consiste à islamiser par la violence le reste du monde afin d’y établir également le Grand Califat mondial et la Charia. Ces islamistes radicaux ne sont que le bras armé d’un même objectif politique: la conquête du reste du monde…

Il existe également des islamistes en col blanc tel que Tarik Ramadan et des sympathisants acquis à leur cause tel que Alain Soral, Dieudonné et quelques autres. Mais ne nous y trompons pas, tous qu’ils soient en col blanc, qu’ils soient sympathisants, qu’ils soient islamistes, salafistes ou dirigeants de l’OCI, tous n’ont qu’une seul objectif : imposer l’Islam en Europe, en Occident.

Sur le plan religieux, l’Islam en France ne pose pas réellement de problème dès lors où ses adeptes se contentent de rester dans le strict cadre religieux en respectant les limites fixées par les règles républicaines et laïques, comme le font les juifs, les protestants, les chrétiens, et autres.

Que les musulmans continuent de pratiquer leur religion dans le cadre de la vie privée, sans vouloir conquérir l’espace public avec des foulards, des djellabas et autres accoutrements d’une autre civilisation, ne pose aucun problème. Que les musulmans financent eux même leurs mosquées sans fonds publics comme l’ont fait les juifs ou les protestants, ne pose aucun problème. Que les politiques arrêtent de financer la construction de mosquées ou de pseudo centres culturels islamistes avec des fonds publics.

Mais si l’Islam en France est là pour propager la version politique de l’Islam c’est à dire le Jihad et l’imposition de la Charia, si une minorité de musulmans tentent d’occuper l’espace public, d’imposer petit à petit des exceptions relevant de la Charia, d’imposer des voiles et des djellabas qui sont des signes ostentatoires non pas de l’Islam mais du Jihad, alors il est du devoir des gouvernants de s’y opposer farouchement car il en va de la survie de notre cohésion nationale sauf à capituler définitivement.

Si rien n’est fait, si ce gouvernement comme le précédent fait preuve de laxisme face à l’Islam politique conquérant, si le Qatar peut continuer à acheter progressivement des pans entiers de notre économie (récemment la Banque d’affaire Dexa) pour mieux financer l’Islam comme il s’apprête à le faire dans nos banlieues sans aucun contrôle, alors des mouvements comme Génération Identitaire surgiront partout en France et il y a fort à parier qu’ils seront beaucoup moins pacifistes. Nous parlerons alors de résistance d’un peuple face à une occupation sournoise qui ne dit pas son nom.

Faudra-t-il attendre d’en arriver là ?

Christian De Lablatinière - © pour Europe Israël et © Israël-flash.

Vous pouvez adhérer à notre association Europe-Israêl en vous rendant sur le site  


Jean-Marc Ayrault « condamne fermement » l’action pacifique et symbolique des Identitaires. Celui qui a fait voter une subvention municipale de 200 000 euros à une association de l’UOIF (Frères Musulmans) pour le « centre culturel » de la mosquée de Nantes devrait plutôt démissioner pour collaboration avec l’islamisme radical.

Ayrault-300x200.jpg

La copine dhimmie des frères musulmans

Lire : France : Jean Marc Ayrault maire de Nantes, le héros des Frères musulmans.

La mosquée UOIF de Poitiers est à déboulonner d’urgence pour cause de  liens avec les Frères musulmans.

l’UOIF : association islamiste dont 6 prédicateurs étrangers ont été interdits de territoire pour appels au meurtre envers apostats, Juifs et homosexuels, lors de son dernier congrès en avril. 

« Le maire socialiste Jacques Santrot et son équipe soutient ce projet de mosquée depuis la signature du permis de construire en 2003. Collaborateur de Jacques Santrot, Abderrazak Halloumi, élu PS et présenté comme  « un spécialiste de l’histoire des religions  » affirma à la Nouvelle République: « de par sa position de ville relais entre le nord et le sud, Poitiers devrait avoir une mosquée centrale, une mosquée cathédrale. La mosquée aurait sa place dans le projet Cœur-d’agglo. On veut un Islam à la française, il faut s’en donner les moyens. »

Et des moyens, la mairie socialiste en a donné aux islamistes : la ville a voté 150 000 euros pour aménager une mosquée provisoire en attendant l’ouverture de la grande construite sur un terrain cédé gracieusement par la mairieRespect de la loi 1905 ? Tu parles Charles !!!

On savait déjà que l’imâm Boubaker El Hadj Amor, président du Conseil Régional du Culte Musulman (CRCM)  de Poitou-Charente, est membre de l’UOIF, fédération d’associations dont les membres ne cachent pas leur appartenance à la mouvance des Frères Musulmans . On connait aussi sa fonction de dirigeant au sein de l’école d’imâms de l’UOIF, l’IESH, dont on ne comprend pas comment elle n’est pas interdite pour raison de sécurité nationale, le cheikh Yussuf Al-Qaradawi, élogieux à l’égard du terrorisme du Hamas, voyant derrière Hitler une main divine, qui enseigne aux fidèles le meurtre des apostats et des homosexuels, y donne des conférences aux apprentis imâms en tant que membre du « conseil scientifique »…

Par Joachim Véliocas -


Charles dans les écoles de la République française, tes valeureux exploits sur les sarrazins, envahisseurs, razzieurs, voleurs, violeurs, destructeurs, ne sont plus enseignés, parce que vois-tu Poitiers ça fâche ! Les musulmans à chaque fois qu’ils se prennent une trempe sont très très fachés, et se vengent, alors les dhimmis ont peur et se vautrent…et Hop finie l’histoire de France !!!

Alors Charles sans te retourner dans ta tombe, Macchabee va nous présenter ce qu’est cette fameuse Mosquée de Poitiers ! 

On aura compris qu’il ne fallait plus parler : de la bataille de Poitiers… Poitiers, ça fâche

Tout d’abord revenons un peu en arrière

La ville de Poitiers dans la Vienne est connue comme un lieu symbolique dans toute la Civilisation Occidentale, puisque c’est là que les Musulmans de Abd-Al Rahman sont mis en déroute en 732 par Charles Martel, roi des Francs, mettant un coup d’arrêt définitif à l’expansion de la conquête Musulmane en Europe.

L’Empire Islamique s’étalait à l’époque du Moyen-Orient à la pénisule Ibérique en passant par le Maghreb. La victoire de Charles Martel marque l’arrêt du Jihad Islamique dans le Royaume des Francs.

Les Musulmans seront ensuite, au fil des années, des batailles, et des victoires successives des Francs, rejetés au delà des Pyrénées.

Ca ne les a pas empêché de continuer ailleurs un peu partout en Europe !

France : un peu d’histoire, celle que l’on n’enseigne pas !

Alors c’est quoi cette  fameuse Mosquée de Poitiers ….

Dans le milieu des années 1980, les Musulmans immigrés de France, entrés pacifiquement, disposent d’une salle de prière aménagée à Poitiers. La salle en question située dans l’ancienne maison du jardinier du jardin des Plantes, rue Guillaume-le-Troubadour, est devenue au fil des ans trop petite pour accueillir les Fidèles.
Une Mosquée plus grande devient alors nécessaire.

Le projet est alors porté à bout de bras par un seul homme: Boubaker El-Hadj Amor, le grand mufti de la Communauté Musulmane poitevine, celui que les autorités civiles, religieuses et militaires de la Vienne appellent respectueusement « monsieur l’Imam ».

A 48 ans, cet ingénieur en robotique, né en Tunisie, est un des piliers de l’UOIF (Union des Organisations Islamiques de France), jusqu’en 2004, il en était secrétaire et trésorier, préside le conseil régional du culte musulman (CRCM) de Poitou-Charentes, pilote l’institut de formation des imams, situé dans la Nièvre, et prétend avoir sous sa responsabilité quelque 400 étudiants en langue arabe à l’Institut Européen de Sciences Humaines, (IESH) une école Coranique de Saint-Denis.

Le 3 octobre 2003, Jacques Santrot, alors maire socialiste de Poitiers, signe le permis de construire de la future Grande Mosquée Cathédrale de Poitiers.

Le futur bâtiment sur quatre niveaux est érigé sur un terrain de 7 000 mètres carrés sur lequel s’étalera une salle de prière assez vaste pour accueillir 700 fidèles, un espace pour les ablutions, une imposante bibliothèque islamique, une salle pour les cours coraniques, et surtout un immense minaret de 22 mètres, doté d’une sonorisation, (pour lancer l’appel au Muezzin, comme à Hambourg), visible à plusieurs kilomètres.

-

Le financement ne doit provenir que des Fidèles, le Maire faisant valoir la Loi 1905, l’État ne finance aucun Culte. Tu parles !!!!
Boubaker El Hadj Amor va s’organiser, convaincre la Communauté Musulmane Poitevine sur laquelle il compte obtenir 200 000 euros de Dons.

Pour convaincre l’UOIF de mettre également la main au porte-monnaie, Boubaker El Hadj Amor utilise un argument choc: «J’ai fait valoir l’histoire de Poitiers. Un lieu de culte et de paix sur les ruines de la bataille de 732: tout un symbole. » Ben oui !!! de quoi réenvahir !!!! et sans Charles cette fois !

Il obtiendra de l’UOIF les trois quarts des 1,5 millions d’euros nécessaires pour financer la Mosquée.

L’UOIF est une organisation islamiste proche des Frères Musulmans qui contrôle plus de 60 associations en France, et plus de 150 lieux de Culte en sont proches idéologiquement.

Les Frères Musulmans sont un mouvement fondé par Hassan-Al Bannah en 1928 qui lutte à travers le Monde, sous forme pacifique ou guerrière, (responsable entre autres de l’assassinat de Anouar El-Saddath, président égyptien en 1981 au Caire), afin d’imposer un Etat Islamique, un pouvoir sans opposition politique unifiant toute la Communauté Musulmane sur Terre, la Oumma, obéissant ainsi aux Lois Coraniques et à la Sunna du Prophète Mohammed.

Quelques membres du réseau UOIF

Le mentor l’ Ultra antisémite qui prône le génocide de tous les Juifs - Youssuf Al-Qaradawi des Frères Musulmans 

Youssuf Al-Qaradawi et Ahmed Jaballah, président de l'UOIF - à l'IESH de Paris (Saint-Denis)

Youssuf Al-Qaradawi et Ahmed Jaballah, président de l’UOIF
- à l’IESH de Paris (Saint-Denis)

  • “Pour conclure mon discours, je voudrais vous dire que la seule chose que je souhaite à l’approche de la fin de ma vie,c’est que Allah me donne l’opportunité pour aller au pays duJihad et de la résistance, même en fauteuil roulant, et je tuerai tous les ennemis d’Allah, les Juifs!”

Cheikh Youssuf Al-Qaradawi – 28 janvier 2009 -Al-jazeera  - voir la vidéo en fin d’article

Aussi incroyable que cela puisse paraître, le Cheikh Youssuf Al-Qaradawi, une sommité du Monde Musulman sunnite, consultant religieux sur Al-Jazeera, chaîne à très forte audience dans le Monde Arabe, dirige le conseil européen de la fatwa et est « conseiller scientifique » à l’IESH en France.

Allez quelques prêches dans les Mosquées françaises et déclarations, on se demande si les dhimmis Ayrault , Copé et autres qui condamnent à tire-larigot, sont allés ou ont écouté une seule fois ces prêches antisémites, anti-occidendaux et contre les lois de la République

  • “L’Islam est venu avec le système que l’on appelle le Califat, le sens même de ce mot, veut dire celui qui va être à la place, qui va gouverner au nom du Peuple, c’est le gouverneur et responsable qui est au service du Peuple. […] L’Islam a donné des Valeurs, des fondements, des bases qu’il faut respecter, et tout système Politique qui respecte ces bases, on peut le considérer comme un système islamique.”

Cheikh Ahmed Jaballah – président de l’UOIF, prèche à la Mosquée Sahaba de Créteil

  • “Dans le domaine politique, comme c’est le cas pour la sphère sociale ou économique, il existe aussi un cadre de référence islamique défini par le Coran et la Sunna qui correspond à à peu de choses près au statut de la loi fondamentale, la Constitution, (en ce qu’elle va permettre sa formulation) vis à vis des législations nationales. […] Ce cadre est d’origine Divine et les directives qui y sont liées sont intangible.”

Tariq Ramadan, “Islam, le face à face des civilisations” (page 93)
invité au Congrès annuel de l’UOIF au Bourget jusqu’en 2010

  • “Il se trouve dans le Coran à peu près 228 versets (sur 6 238) qui traitent de la législation générale (code civil et pénal, droit constitutionnel, relations internationales, ordre économique, etc…)”

Tariq Ramadan, “Islam, le face à face des civilisations”(page 36)

  • “La Révélation traite en effet de toutes les sphères de l’activité humaine : de l’ordre économique, du projet social, de la représentativité politique.”

Tariq Ramadan, “Islam, le face à face des civilisations”(page 35)

  • “De fait, en matière législative, les choses sont claires. Le Droit Islamique, dont on parle tant aujourd’hui, c’est d’abord l’ensemble des règles générales stipulées par le Coran et la Sunna.”

Tariq Ramadan, “Islam, le face à face des civilisations”(page 38)

  • « Hassan-al Bannah, disait également que l’Islam est une organisation politique, c’est-à-dire que, il y a un devoir d’engager une réforme pour aboutir à l’État islamique en terre d’Islam et à amener les Musulmans à s’engager ailleurs pour défendre leurs droits au niveau politique. L’Islam ne connaît pas de séparation entre le politique et le religieux.”

Hani Ramadan (frère de Tariq Ramadan) - Prèche à la Grande Mosquée de Lille-Sud le 2 janvier 2011
Invité au Congrès de l’UOIF au Bourget en 2011.

  • « Le Message du Coran est réellement global, on a dans le Coran des versets qui traitent de tous les domaines de la vie : le remboursement des dettes, le jeûne, le combat qui vous est prescris alors que vous le detestez, mais c’est un élément losque la cause est nécessaire, le talion vous est prescrit lorsque des personnes ont été tuées, la rédaction d’un testament, etc…l’Islam touche tous les domaines de façon évidente.

La vie du Prophète est elle même un exemple, il a établi un État Islamique qui fonctionne à tous les niveaux. »
Hani Ramadan (frère de Tariq Ramadan) - Prèche à la Grande Mosquée de Lille-Sud le 2 janvier 2011

  • « La lapidation est terrible, tout comme le sida. Mais elle est à la mesure d’une faute qui est d’une gravité extrême. (…) En outre, la nature de la peine correspond à la nature du péché : la main coupée pour le vol, la lapidation pour le plaisir illégitime. Elle constitue une punition, mais aussi une forme de purification »

Hani Ramadan (frère de Tariq Ramadan) – Le Monde, septembre 2002

  • « Écoutez les termes utilisés dans l’Évangile : »Serpents, race de vipères », Jésus lui-même craint les juifs, et sait qu’ils cherchent à le tuer, c’est un passage qui nous autres Musulmans nous rappelle certains versets du Coran qui nous disent : « Pourquoi avez-vous tué les Prophètes auparavant, si vous étiez Croyants ? »

Hani Ramadan (accompagné de Tariq Ramadan) – 1 mai 2004 Mosquée de Bruxelles
On peut noter que Tariq et Hani Ramadan sont les petits-fils de Hassan-Al Bannah, fondateur des Frères Musulmans.

Allez un petit coup pour savoir à quel monstre vous avez à faire réellement !

Frères musulmans : Le jihad selon Hassan al-Banna [grand-père de Tarik Ramadan]

- Amar Lasfar, recteur de la Grande Mosquée de Lille-SudAmar, mari de Martine Aubry

– Amar Lasfar, recteur de la Grande Mosquée de Lille-SudAmar, mari de Martine Aubry

  • “Pensez-vous que quelqu’un puisse venir à bout de l’Islam dans ce pays ? Même s’ils vous expulsent, même s’ils nous expulsent, même si vous quittez ce pays, même si nous quittons ce pays, même s’ils vous achèvent, même s’ils nous achèvent, une chose est sûre, la graine a pris dans la terre.”

Amar Lasfar, membre de l’UOIF - Prèche à la Grande Mosquée de Lille-Sud

  • “S’il y a beaucoup d’orphelins c’est à cause de l’Occident qui exploite les pays du tiers-monde qui les empêche de se développer économiquement en maintenant au pouvoir des dictateurs qui dirigent les pays Musulmans ou il n’y a pas de liberté, pas de démocratie, et si jamais un peuple arrive à voter et mettre au pouvoir des gens qu’on a choisi, on fait un coup d’état, ou on fait un embargo. C’est l’Occident qui est machiavélique, qui exploite et qui vole les richesses pour semer la zizanie en permanence pour vendre des armes.”

Hassan Iquioussen, membre de l’UOIF - prèche à la Mosquée de Pont-à-Mousson, le 12 décembre 2010

  • “On va tous mourir, alors autant mourir en martyr avec toutes les conséquences positives.” Ben voyons le positif c’est de bouziller les autres !

Hassan Iquioussen, membre de l’UOIF - prèche à la Mosquée Al-Badr de Meaux sur le conflit israélo-palestinien

  • - »Le Califat est une obligation, tant que les Musulmans ne sont pas réunis autour du Califat, ils sont des pécheurs, sauf ceux qui oeuvrent pour instaurer ce Califat »

Tareq Oubrou, membre de l’UOIF, recteur de la future Grande Mosquée de Bordeaux - prèche devant des Fidèles

Comme on l’a vu, Boubaker El Hadj Amor exerce d’importantes responsabilités au sein de l’UOIF, et ne peut que cautionner cette doctrine de l’Islam politique expansionniste.

On peut remarquer que les représentants de l’UOIF présentent deux caractéristiques bien particulières:

1) l’art du double discours : la Taqqiya

Lire cet excellent article :Taqqiya – ou l’art du mensonge

Devant les médias, les penseurs de l’UOIF tiennent des discours, un dialogue d’apaisement, le Respect de la République, de la Tolérance, de la laïcité, l’aspect politique de l’Islam est totalement occulté. Il n’est abordé que dans les prèches dans les Mosquées ou les ouvrages spécialisés.

Tariq Ramadan est le plus parfait manipulateur de l’opinion en maniant à merveille ce « double discours », dans ses interventions toujours très médiatisées, il préche la Tolérance, la Spiritualité de l’Islam et milite pour ne pas faire bannir le voile à l’école ou ne pas interdire la Burqa et le Niqab dans les lieux publics. Une stratégie qui a pour but de faire progresser la visibilité de l’Islam afin de lui donner plus tard une assise politique.

Sur l’interdiction du port de la Burqa et du Niqab dans les lieux public, voici la réaction de Boubaker El Hadj Amor, un extrait :

  • « Nous considérons toujours que c’est une Loi injuste, mais la Loi est là, il faut faire avec, il faudra attendre que la mentalité globale de la communauté française évolue vers l’acceptation du fait de la visibilté de l’Islam plus que ce qu’elle n’est aujourd’hui, mais la Loi étant là, il faudra que on l’intègre dans notre façon d’être et notamment dans notre habit. »

Boubaker El Hadj Amor évoque « une Loi injuste », et  »qu’il faudra attendre que la mentalité globale de la communauté française évolue vers l’acceptation du fait de la visibilité de l’Islam plus que ce qu’elle n’est aujourd’hui ». < Vous avez noté ce que dit notre bon imam poitevin ?

Ce n’est donc pas à l’islam de s’adapter, mais à la République Française de « changer de mentalité » pour intégrer la visibilité de l’Islam. Puis ensuite,  »mais la Loi étant là, il faudra que on l’intègre dans notre façon d’être et notamment dans notre habit. »
Donc, respecter la Loi en attendant des jours meilleurs, accomplir un travail de fond afin de changer les mentalités des français.

2)  L’antisémitisme, l’antisionisme

L’antisémitisme est ancré dans les écrits Saints de l’Islam, que ce soit dans le Coran ou les Hadiths (faits et gestes du Prophète Mohammed compilés dans des écrits), voir par exemple le livre « Le Jardin des Vertueux » (Riyad as Salihin), une référence dans le Monde Musulman.

Il est un des dénominateurs communs de la doctrine défendue par la plupart des membres de l’UOIF.

L’antisémitisme s’est évidemment transformé en antisionisme lors de la création de l’Etat d’Israël en 1948.

Les écrits de Tariq Ramadan par exemple, sont souvent orientés contre Israël et le Sionisme.

De ce conflit, une doctrine a pris jour au fil des décennies, qui a également influencé les Eglises Chrétiennes de pays Arabes d’Orient : le palestinisme, doctrine mise en place et diffusée massivement à travers le Monde, en particulier par le théologien chrétien palestinien Naïm Ateek.

Le « palestinisme » explique que l’Islam englobe le Christianisme, et en expulse ses racines judaïques de « l’Ancien Testament. »

La souffrance du Christ pendant son Chemin de Croix est matérialisée symboliquement par le martyr du peuple palestinien subi par les « oppresseurs Juifs », et la Crucifixion du Christ puis sa résurrection, seraient symboliquement représentés par la destruction de l’État d’Israël,

le retour du Prophète Jésus du Coran accompagné du Mahdi (un être aux puissances surnaturelles venu unifier les Musulmans) qui ouvriront les portes de l’Occident, ce qui mènera à la création d’un Etat Islamique d’une Pureté Universelle.

Cette propagande n’est pas sans conséquence en Occident: les manifestations incessantes pour faire d’Israël un Etat terroriste, vident progressivement la doctrine Chrétienne de ses fondements Judaïques de « l’Ancien Testament. »

Quelques exemples de la doctrine palestiniste : Hassan Iquioussen, (écoutez son prèche à la Mosquée Al-Badr de Meaux avec le retour de l’AntéChrist en Palestine), Hani Ramadan et ses prèches de haine contre les Juifs dans les Mosquées, le président iranien Mahmoud Ahmadinejad et son ami l’humoriste Dieudonné qui expose parfaitement dans cette interview la doctrine palestiniste, ou encore les exhortations à la haine des « religieux » sur les différentes chaînes de télévisions Arabes.

  • « Israël n’a qu’un seul choix : se rendre, abdiquer et se résoudre à accepter le fait accompli. Les Sionistes disparaîtront et, avec eux, toutes les oppressions ; les faibles vaincront et le Mahdi tant promis et tant attendu arrivera, avec pour compagnon Jésus-Christ, qui le soutiendra  »

le président iranien Mahmoud Ahmadinejad – l’Orient -Le Jour 15 octobre 2010

Concernant l’antisionisme, Boubaker El Hadj Amor, futur recteur de la Grande Mosquée de Poitiers, ne fait pas exception à la règle, sur sa page Facebook on trouve un lien incitant au boycott des produits venant d’Israël, ainsi qu’une vidéo visant à démontrer un « complot sioniste », la présumée persécution des Juifs :

Il faudrait que la pleunicheuse dhimmie de Matignon rappelle à cet Imam que le Boycott est un délit punissable par la Loi

L'Imam de Poitiers prône le boycott, un délit punissable par la loi

L’Imam de Poitiers prône le boycott, un délit punissable par la loi

Pensez-vous que l’Islam de l’UOIF est compatible avec les Valeurs de la République, la Tolérance, la Fraternité, la Laïcité ?

Quel Islam sera dispensé aux jeunes Musulmans dans les salles de cours de la future Grande Mosquée de Poitiers ?

 Au fait quels prêches chrétiens sont dispensés  dans les églises qui ont l’interdiction d’exister par exemple en Arabie Saoudite ?

Que penserait Charles Martel de tout cela ?

Allez un petit coup pour la route !

Partout où vous avez l’Islam, vous aurez la guerre ! et vidéo

La Troisième Vague ou le troisième Jihad 

Allez bon courage !

Par Macchabee et compil par Aschkel pour israel-flash


En cadeau, 2 petites vidéos sympas !

Celle-là c’est ma préférée – je t’attends de pieds fermes Qaradawi Imarchém’ha

 

Tariq et Hani Ramadan by jeremiah_656

You can leave a response, or trackback from your own site.

Lire la suite: http://www.israel-flash.com/2012/10/poitiers-et-sa-mosquee-islamiste-quen-dit-charles-martel/#ixzz29xSfa1a8

http://www.israel-flash.com/2012/10/poitiers-et-sa-mosquee-islamiste-quen-dit-charles-martel/#axzz29xQN9AWM

 

 

 


 

 

 

Quels sont les versets du Coran ou Mahomet recommande de tuer les "infidèles" ?

a) Appels au meurtre dans le coran :

[2:191] Et tuez-les, où que vous les rencontriez; et chassez-les d’où ils vous on chassés : l’association est plus grave que le meurtre. Mais ne les combattez pas près de la mosquée sacrée avant qu’ils ne vous y aient combattus. S’ils vous y combattent, tuez-les donc. Telle est la rétribution des mécréants.

[4:89] Ils aimeraient vous voir mécréants comme ils ont mécru : alors vous seriez tous égaux ! Ne prenez donc pas d’alliés parmi eux, jusqu’à ce qu’ils émigrent dans le sentier d’Allah. Mais s’ils tournent le dos, saisissez-les alors, et tuez-les où que vous les trouviez ; et ne prenez parmi eux ni allié ni secoureur.

[4:91] Vous en trouverez d’autres qui cherchent à avoir votre confiance, et en même temps la confiance de leur propre tribu. Toutes les fois qu’on les pousse vers l’association (l’idolâtrie) ils y retombent en masse. (Par conséquent,) s’ils ne restent pas neutres à votre égard, ne vous offrent pas la paix et ne retiennent pas leurs mains (de vous combattre), alors, saisissez-les et tuez-les où que vous les trouviez. Contre ceux-ci, Nous vous avons donné une autorité manifeste.

[5:33] La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui s’efforcent de semer la corruption sur la terre, c’est qu’ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu’ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l’ignominie ici-bas ; et dans l’au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment.

[8:12] Et ton Seigneur révéla aux anges: « Je suis avec vous : affermissez donc les Croyants. Je vais jeter l’effroi dans les coeurs des mécréants. Frappez donc au-dessus des cous (décapitation) et frappez-les sur tous les bouts des doigts.

[8:17] Ce n’est pas vous qui les avez tués : mais c’est Allah qui les a tués. Et lorsque tu lançais (une poignée de terre), ce n’est pas toi qui lançais : mais c’est Allah qui lançait, et ce pour éprouver les croyants d’une belle épreuve de Sa part ! Allah est Audient et Omniscient. Autrement dit c’est l’absolution par avance pour un meurtrier pour peu qu’il tue un infidèle au nom d’Allah.

[9:5] Après que les mois sacrés expirent, tuez les associateurs où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade. Si ensuite ils se repentent, accomplissent la Salât et acquittent la Zakát, alors laissez-leur la voie libre, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux.

[17:33] Et, sauf en droit, ne tuez point la vie qu’Allah a rendu sacrée.
Quiconque est tué injustement, alors Nous avons donné pouvoir à son proche [parent]. Que celui-ci ne commette pas d’excès dans le meurtre, car il est déjà assisté (par la loi). Donc selon le Coran il existe des raisons tout à fait valables, conformes au droit, de tuer.

[33:61] Ce sont des maudits. Où qu’on les trouve, ils seront pris et tués impitoyablement.

[47:4] Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru,frappez-en les cous (décapitation). Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c’est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu’à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c’est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d’Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions.

b) Haine contre les Juifs, les Chrétiens et les infidèles (dans le coran) :

[5:51] Ô les croyants! Ne prenez pas pour alliés les Juifs et les Chrétiens ; ils sont alliés les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour alliés, devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes.

[9:30] Les Juifs disent : « Uzayr est fils d’Allah » et les Chrétiens disent : « Le Christ est fils d’Allah ». Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu’Allah les anéantisse ! Comment s’écartent-ils (de la vérité) ?

[5:14] Et de ceux qui disent: « Nous sommes Chrétiens », Nous avons pris leur engagement. Mais ils ont oublié une partie de ce qui leur a été rappelé. Nous avons donc suscité entre eux l’inimitié et la haine jusqu’au Jour de la Résurrection. Et Allah les informera de ce qu’ils faisaient.

Sources :

Le Coran
Tag(s) : #IDENTITE NATIONALE RIPOSTE

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :