Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Québec : la douleur d'un ancien musulman exilé parmi les infidèles

par Muriel Isabel, jeudi 7 février 2013, 21:31 · 

 

 

Québec : la douleur d'un ancien musulman exilé parmi les infidèles

Un commentaire de Danois sur ma page Facebook. Danois est un ancien musulman, converti au christianisme, vivant au Québec.

 

__________________

Que des conneries ces derniers temps. Voiler la femme, voiler les enfants, épouser une enfant, jouir de ce mariage quand elle est bébé par des caresses et bisous, voiler les bébés de sexe féminin, frapper la femme, lapider la femme, fouetter, amputer, décapiter, l'autre.

Qui ? Par qui ? N'importe qui par n'importe qui ! Coucher avec sa femme défunte pour la dernière fois, la femme satanique, la femme impure, la femme bête et stupide, la légitimité de forniquer avec des esclaves à volonté, hommes et femmes, on ne tue pas un homme qui a commis un infanticide mais une femme oui. L'homme a droit à quatre femmes.

Satan est présent partout, il y aurait celui de la prière qui vous tourne le dos et vous pète dans la figure, celui qui vous distrait de votre prière, celui qui pisse dans vos oreilles pour que vous n'entendiez pas l'appel à la prière, celui qui vient manger dans votre plat et qui grossit tant que vous ne le chassez pas par des imprécations précises, celui qui vous précède à la salle de bains, celui qui s'interpose entre vous et votre femme lors de l'accouplement, celui qui donnait de BONS CONSEILS au prophète, les juifs et les chrétiens descendants de porcs et de singes, la possible fornication avec vos propres soeur, mère, tante, si jamais elles se trouveraient prisonnières, esclave prise dans le butin et que vous soyez du bon côté.

Pourquoi mes parents ne connaissaient-ils pas cela, où ces choses étaient-elles cachées et pourquoi ? Et ceux qui savaient pourquoi n'ont-ils pas transmis ? J'ai mal à la peau, j'ai mal au nom, j'ai mal à l'enfance, j'ai mal au pays, j'ai mal au Dieu, j'ai mal de n'être rien après toutes ces choses.

Loin des parents, loin d'une langue terrible et satanique, loin d'une société folle et malade, exilé, oui, cela passe encore, car l'exil parmi vous mes chers infidèles est une douceur à la démesure des soins que vous avez prodigué à mes blessures béantes, mais voir mes parents, mes arrière-parents, bernés, voir tous ces frères et soeurs passer à côté de l'erreur, se parer contre la vérité, mener une danse paraphrénique autour d'un totem qui n'a pas encore séché le sang de 1400 années, un sang constamment renouvelé est une horreur, une rudesse de plus pour mes menues mains de lait.

J'écrirai, c'est tout ce que je pourrais encore offrir à vos enfants, aux miens, à toutes ces âmes tourmentées par cette calamité innommable. L'islam est une honte, une insulte portée encore par les miens. C'est à des gens comme moi qu'incombe une bonne attaque frontale, un bon coup de pied dans la fourmilière. Que le Seigneur, le Prince et Maître de l'univers me donne le courage et fasse que ma main ne tremble pas lui qui a fait de la parole un glaive. Amen !

 

 

Tag(s) : #Conversions Musulmans

Partager cet article

Repost 0