Mercredi 12 janvier 2011 3 12 /01 /Jan /2011 20:51

site de rencontre musulmanne Inchallah



Grosse campagne affichage en 4×3 du site de rencontre musulmanne Inchallah.Com à l’occasion du réveillon dans toute l’Ile de France.
Et dire que le musulman n'est pas raciste et n'est pas communautariste ??!!
Une photo prise à Arcueil (94)


Là où les belles histoires commencent entre musulmans. Pour mieux convaincre le badaud, la femme n'est pas voilée et l'homme n'est pas barbu.
 

--------------------------------------------------------------------

 

De plus prés encore, on peut s'apercevoir qu'après la campagne contreversée sur Halal pour manger islamique c'est à dire en payant une taxe pour financer l'islam EN France, désormais, il y aura le site de rencontres pour se marier entre soi

          Le communautarisme va bon train en France. Mais il paraît qu'il ne faut pas en parler. C'est islamophobe de stigmatiser une communauté! Il n' y a que les "souchiens" qui peuvent l'être! Ben oui...   Tout y est, le croissant , l'étoile et même le titre: Inch Allah.com.  Youpi !

          Et comme la loi est obligeante, pour ceux qui ne comprendraient pas l'arabe, il y a la traduction: "Si dieu le veut "!  

                  Surtout n'allez pas y voir une intrusion dans le domaine publique et laïque d'une religion. Après tout, on voit bien des moines faire de la pub pour un fromage. Oui mais... il y a, à mon sens, une véritable discrimination, une ségrégation manifeste. Pourquoi?

                   Ce site ne s'adresse pas à des consommateurs lambdas. Ce n'est pas une entreprise publique ou privé qui utilise une religion ou son expression visible pour vendre des objets de consommation ou de la nourriture. La pub c'est "Là ou les belles histoires commencent  entre musulmans" Entre soi, rien que ça! (CQFD)

        

              Ce site fait de la ségrégation en encourageant les rencontres entre personnes de même religion et uniquement de même religion que cela plaise ou non à islamenfrance qui me traite d'islamophobe.

              Aucune importance, j'ai l'habitude!  A mon sens de démocrate et de défenseur de la liberté d'expression, soutenir que l'islam est un système polico-juridique dévastateur de libertés, n'est pas un délit ou un crime mais un acte de résistance.

            Que des annonceurs ou des villes permettent cette affichage m'étonne encore. Il faut que les esprits soient bien malades et le sens de nos principes républicains ET laïques bien déficient pour qu'aucune voix ne se soient élevées.

            Pour ce qui des villes, je pense qu'elles pourraient dire leur mot même si, elles ne peuvent intervenir directement. Elles ont les moyens d'appuyer là ou cela fait mal sur des annonceurs qui oublieraient la laïcité, l'égalité et la non discrimination dans l'espace publique. Elles seraient le faire pour d'autres messages. 

 

           Bref, vous me direz qu'après tout, chacun a le droit de se marier avec qui il veut! Fût-t'il musulman! Certes, mais la différence fondamentale est qu'aucun non-musulman ne pourra s'inscrire sur ce site sans se convertir de facto à cette religion! Ni un homme, ni une femme. D'autant plus, il ne faut pas l'oublier, que si un musulman peut se marier avec une non musulmane, l'inverse est interdit par l'islam dont on connait l'extrême tolérance envers les autres religions.

           En fait, cela signifie tout bonnement que si une femme, séduite par les beaux yeux du manequin souhaitait s'inscrire, (comme elle pourrait le faire avec un autre site), il lui faudra d'abord se convertir à la religion musulmane, au moins à terme pour avoir une chance de rencontrer son futur Ali ou Mohamed. Ce qui n'est pas le cas du Chaussée aux Moines que tous peuvent manger sans être un chrétien! 

            Le système est insidieux, innocent à priori mais en clair, cette publicité affichée sur les murs de Puteaux mais certainement dans d'autres villes, favorise au pire la discrimination, au mieux le prosélytisme religieux. Ou est donc passé le BVP (Bureau de Vérificaton de la Publicité).

           La rue reste est-elle encore un espace publique et donc laïque. A quoi cela sert-il d'interdire la burqa, le niqab si les rues sont placardées d'appel au prosélytisme religieux à travers les mariages musulmans. Pourquoi ne pas imaginer par la suite, des publicités d'appels à la prières ou de comportements religieux dans l'entreprise, dans la société. N'y aurait-il plus de limites? On peut se poser des questions désormais sur l'application et surtout la volonté d'appliquer les lois par ceux qui en ont la charge.

          Surtout, imaginons l'inverse! , Un site catholique, protestant ou juif qui afficherait cette discrimination, ce prosélytisme religieux, dans toutes les rues des villes de France en entérinant la ségrégation dans notre république laïque, le communautarisme contraire à notre constitution républicaine ! Je suis bien certain que des associations de "défense des droits de l'homme" et autres mouvements d'extrême gauche (quand ce n'est pas les mêmes) y verraient là, matière à poursuivre pour discrimination.

 

           Cela dit, sans dire que cette publicité a un lien avec ce qui suit, on pourrait continuer, sur le mode publicitaire, en affichant les interdits suite à son mariage musulman pour cette brave femme alléchée par cette image de bonheur en islam. Est-ce de l'islamophobie que de constater :

Niquab-sur-la-plage-en-famille.jpg         1- Le plaisir du bain en famille avec sa progéniture. (Photo prise à gaza)

 

         2- Attention au joli collier de corde si, vous deviez avoir une idée coquine en regardant un autre homme. (Photos prisent en Iran)

Pendaison d'une femme

 

 

 

 

 

 

 

       3- Et pour le cas ou elle ne comprendrait pas, toute la tendresse, l'amour du prochain sans compter la tolérance et le pardon de son doux mari, quelques judicieux rappels à l'ordre islamique à travers la charia "si douce" comme le dit notre philosophe national Bernard Henti Lévy.

 

Histoire de lui chauffer les reins et le dos (Photo prise en Birmanie)

Bastonnade d'aldutères


         En conséquence, pour les femmes qui ne sont pas masochistes, qui ne sont pas des soumises 7 jours sur 7 jours, et pour celle qui sont partageuses, les libertines, et les soumises par jeux. Inch Allah si tu désobéis à ton mari.

 

 

Nez coupé d'Afghane-Isla

 

 

 

 

 

Gérard Brazon

                        

 

 

 

 

O5 Janvier 2011

          Quelques jours plus tard sur un site proislamique, voici ce que j'ai pu lire! Une prose innocente ne comprenant pas semble-t-il  le sens de mon article. Ne comprenant pas? Bien sûr que non! Les images sont explicites. Mais comme d'habitude, lorsqu'ils se trouvent confrontés à une réalité imparable (des affiches prosèlytes appelant à la discrimination) ils se défaussent et font appellent à l'insulte suprême: islamophobe!

           Amusant de se rendre compte qu'il n'ont pas pris conscience que cette expression a perdu de sa nocivité. Islamophobe l'attitude d'un français qui s'étonne que des affiches appellent à la ségrégation, à la discrimination religieuse. Je suis simplement un fervent défenseur de la laïcité. Même cela c'est devenu islamophobe pour eux! Affligeant.

  

 

 

 

 

---------------------------------------------------------------------------------

 

La Société générale drague ses clients maghrébins


TRAPPES (NOVOpress) –
Quand une banque française fait dans la finance islamique à sa façon. L’édition des Yvelines du Parisien relate hier que La Société générale mène « une opération séduction » à destination de ses clients ayant « encore des attaches dans les pays d’Afrique subsaharienne et du Maghreb ». Aperçu de ces services : « ouverture de comptes à l’étranger, dans des filiales du groupe ».

Autre prestation : une assurance permettant « le rapatriement du corps au pays ». Un « produit très apprécié », témoigne un dirigeant de la banque. Ce type d’initiative est riche en enseignements. Outre qu’elle renforce le communautarisme, elle marque la tendance chez certaines populations immigrées à vouloir le beurre et l’argent du beurre.

En bénéficiant de nombreux avantages sociaux et fiscaux en s’implantant en France, tout en profitant également du capitalisme pour acquérir des biens immobiliers sur la terre des ancêtres, faciliter des prêts à l’étranger ou finir ses vieux jours au pays après avoir gagné sa vie en France. Une belle preuve d’attachement à la France ?


[cc] Novopress.info, 2011,
[http://fr.novopress.info]

Par chretienslibres.over-blog.com - Publié dans : La FRANCE ...
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés