Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un pays en complète dérive : la France

choisistafrance2

24 octobre 2012 par Lambert Christian dans Fiscalisme, Justice

L’illusion, l’incompétence et le mensonge permanent, c’est l’actuelle gouvernance de la France. La situation de notre pays est désormais fondamentalement mauvaise, plus qu’on ne le croit généralement.

 

Roland Dumas, ancien ministre socialiste qui fut très proche de Mitterrand, vient de déclarer que l’actuel et pléthorique gouvernement socialiste compte une majorité de « farfelus ». En d’autres termes, de « camarades » aussi nuls que fantaisistes, mais largement rétribués avec cabinet, conseillers de toute nature issus du « parti », gardes du corps (dits « officiers de sécurité »), voitures et hôtels de fonction. Au total, 38 ministres, alors que 15 suffiraient amplement, avec quelque 500 collaborateurs que, dans un système communiste, on appelle la « nomenklatura », le tout sous la haute autorité d’un président et d’un Premier ministre dépourvus d’autorité, tous deux ayant perdu en 6 mois toute crédibilité.


Le résultat concret de cette politique menée par des apparatchiks qui ne s’entendent pas, est une augmentation massive des impôts. Le renouveau socialiste s’arrête là. Il ne peut en être autrement, puisqu’on ne veut pas baisser la dépense publique (et, surtout pas la dépense sociale, en grande partie en faveur des immigrés) et qu’on l’augmente même pour plaire à la clientèle grâce à laquelle on est élu.  

 

Le FMI vient d’ailleurs de faire connaître que les prévisions du gouvernement français sont fausses. Tous les projets officiels, beaucoup trop optimistes, sont à revoir. En réalité, à la croissance disparue, succédera la récession. Quelque 60 000 entreprises sont menacées de faillite. Le chômage explosera entraînant, outre des troubles graves, une hausse de la dette. C’est ce qu’on appelle le « redressement productif ».


Il faut dire que cette situation ne date pas de mai 2012. L’augmentation des impôts et taxes atteint 65 milliards d’euros sur 2011-2013, si bien que la dépense publique française est de 9 points de PIB de plus que la moyenne des autres pays de la zone euro. L’idéologie des socialistes est contenue dans ce chiffre : le cumul des taux maximums d’impôt sur le revenu, des prélèvements sociaux, et de la « contribution exceptionnelle » pourrait aboutir à un taux de taxation des revenus de 94,5 %.


Constatant la politique confiscatoire de l’État socialiste, l’économiste Nicolas Baverez écrit : « La France organise l’exil massif de son capital humain et de son patrimoine productif. L’ISF se révèle ruineux pour l’économie et les finances publiques entraînant le départ de dizaines de milliers de contribuables fortunés, la perte de 250 milliards d’euros de capital productif et de plus de 10 milliards de recettes fiscales annuelles. En instaurant une fiscalité confiscatoire, l’État acte qu’il est le seul détenteur de l’ensemble du patrimoine de la nation. Les Français ne disposent, en fait, que d’un viager sur les biens qu’ils croient posséder. » Alors État socialiste ou communiste ?


À cette « situation économique gravissime », vient de déclarer le MEDEF, s’ajoute une insécurité générale. L’enseignement gratuit et obligatoire qui coûte au contribuable plus de 30 milliards d’euros par an en offre un exemple effarant. Il n’est pas de semaine où un élève ne soit poignardé dans un établissement scolaire. Les enseignants en Seine St-Denis, territoire peuplé d’immigrés arabo-africains en voie de sécession, se sont mis en grève devant la montée d’une violence multiforme. On me rapporte à ce propos l’histoire suivante : dans une classe de collège, des gamins issus de la « diversité » se précipitent sur la jeune professeur et la déculottent. Toute la classe de s’esclaffer bruyamment. Le proviseur arrive : « Allons, mes enfants, soyez gentils, veuillez reculotter madame… » On voit donc qu’au plan culturel, la situation est tout à fait « satisfaisante » et pas seulement dans l’enseignement. Marseille, capitale du crime, va devenir la capitale européenne de la culture !


Aux doctorats classiques, voilà qu’on a ajouté un doctorat ès délinquance. Ce sont des immigrées tsiganes (on doit dire « gens du voyage ») venant généralement de Serbie, parfaitement éduquées pour voler dans les règles de l’art. Elles peuvent ainsi être vendues par leurs familles à des gangs jusqu’à 65 000 euros pièce, en raison de leurs compétences. 16 personnes de ce genre ont été interpellées dans la région lilloise et en Seine St-Denis. Avec quelques aveux et un détecteur de métaux, la police a découvert 12 kg d’or, des milliers de bijoux, 200 montres de grand prix, de la maroquinerie et des manteaux de vison soigneusement emballés. On notera aussi que ces jeunes spécialistes hautement qualifiés bénéficient du RSA pris dans la poche du contribuable ! Il faut bien aider les immigrés méritants…

On comprend donc que la majorité des Français commence à constater ce qu’est la gouvernance socialiste. Ceux qui le peuvent vont se réfugier à l’étranger, non seulement des entrepreneurs, mais aussi beaucoup de jeunes diplômés parlant couramment anglais. D’autre disent : « ça ne peut pas durer comme cela. Les socialistes vont être obligés d’abandonner le pouvoir. » – Illusion. Élus pour 5 ans, ces messieurs-dames n’ont nulle envie de lâcher la « gamelle », d’autant qu’ils perdraient les élections si elles avaient lieu maintenant : « C’est nous qu’on est les princesses et on entend bien le rester. » Alors ? Eh bien, le contribuable continuera à payer !  

 

http://www.les4verites.com/justice/un-pays-en-complete-derive-la-france

Tag(s) : #La FRANCE ...

Partager cet article

Repost 0