Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

preuves que la bactérie tueuse est produite en laboratoire

bactérie E-coli vient d'une fiole d'arme bactériologique produite aux USA

Codex alimentarius des illuminati, des OGM et de Monsanto

les monstres tueurs illuminati

le crime iluminati

les illuminati amércians ont volontairement coulé la filère agricoles espagnole

le complot illuminati contre l'humanité

preuve absolue du crime illuminati

 

 

La bactérie Tueuse est bien une arme bactériologique c'est prouvé !

 

Merci à Géry pour cette information qui confirme ce que j'ai annoncé dès le début.

 

Article à photocopier, copier, ainsi que l'article source, à diffuser et transmettre partout sur toute la planète, y compris en Espagne, en Allemagne et aux USA !

S'il vous plaît, transmettez en Espagne et en Allemagne !

Une fois encore, j'avais vu juste en reliant tous les faits, et voici donc la preuve !

Je ne vous mets ici qu'une partie de cet article que vous pouvez voir intégralement sur le lien que je mets en fin de cet extrait; je vous conseille de copier cet article et de le transmettre à tous vos contacts par tous moyens. Donc résumons-nous, la preuve est bien faîte que pour les illuminati il s'agit de forcer l'humanité à être dans leur codex alimentaire, avec OGM Monsanto et tous ces poisons car les OGM sont des poisons. Ainsi ils auront le droit total de vie ou de mort sur tout le monde !

 

Regardez bien la succession :

1) On vise la production espagnole et française de fuits et légumes en accusant le concombre qui n'y est pour rien; on ruine la production espagnole !

2) On vise le bio en l'accusant : on vise la peur des consommateurs qui vont se détourner du bio, c'est du moins ce qu'ils espèrent mais c'est à nous de faire le contraire et de nous ruer sur les produits bio ! A nous aussi de faire des jardins jusque sur nos blacons s'il le faut !

3) Il y a l'affaire, avec une autre bactérie proche, mais elle aussi provenant d'une manoeuvre similaire, dans des steaks surgelés, comme par hasard commercialisé...s dans un magasin de marque allemande LIDL... On n'est pas loin de la frontière !

On vise le surgelé pour jeter le doute alors que l'usine n'y est pour rien !

 

Ils veulent que toute l'alimentation passe entre leurs mains... pour tuer la plupart d'entre nous d'une manière ou d'une autre car les OGM tuent aussi en entraînant des effets mutagènes pouvant produire des effets similaires à ceux de la vache folle, des maladies genre Creutzfeld-Jacob, et ce parce que notre organisme n'a pas de programmation pour ingérer les saloperies mises dans les plantes OGM, ni ce que cela leur fait développer, dont de nouvelles bactéries mutagènes ! Faisons la chasse aux OGM partout.


Comme je l'ai annoncé dès le début, on est donc bien dans une affaire qui met en lien :

1) Le projet illuminati de Codex alimentarius : nos vies sont entre leurs mains à eux parr le biais de toute l'alimentation  contrôlée par eux !

2) La volonté illuminati d'exterminer une part de la population mondiale, par tous les moyens

3) La disparition de 92000 fioles d'armes bactériologiques de l'Armée Américaine

4) Le contrat signé en Avril 2010 entre la firme de vaccins SANOFI-AVENTIS (toujours les mêmes, les Sarkozy, Bachelot and co) et la NAVY américaine pour produire un vaccin contre ladite bactérie !

 

C'est maintenant à nous qui savons tout, de les faire disparaître, eux,

les monstres tueurs de notre humanité ! N'élisons plus aucun d'entre eux

, et virons les.

 

A vous de lire et de voir la suite de cet article là où il a été édité, Je mets le lien à la fin de l'extrait. Tout de suite, faîtes connaître, tout de suite osez pousser des cris d'horreurs et de colère contre ce que cela sous-tend !  Dites ce que vous en pensez sur les médias comme le Figaro, le Canard Enchaîné, Libération, etc ! Tout de suite, osez dire non à tous les OGM et les combattre, tout de suite, achetez du bio autour de chez vous (bravo Gilles pour ton travail dans la Drôme).

Mettons fin au système démoniaque illuminati, et sachez tous qu'on peut se sortir de toute infection par ces bactéries par des moyens simples sont certains sont donnés dans l'article en lien.

Le plus simple serait de fuir tout le système et de créer nos communautés de vie, produisant ce que nous consommons, des communautés de vie, ressemblant un peu à ce qu'on peut lire dans mes romans gaulois; d'ailleurs en plusieurs lieux, des projets inspirés de ce que montrent ces romans, sont en train d'être réalisés par certains de mes lecteurs ! Échappons à ces monstres ! Ruinons-les ! Plus de consommation dans leur système, retour à des communautés villageoises ! Indépendance de leur système ! Ne soyons plus consommateurs seulement de notre nourriture, mais producteurs !

E.Coli produite par génie génétique: les preuves !
  • Publié le 07 juin 20112 votes

Des preuves médico-légales que la superbactérie E. coli européenne est produite par génie génétique pour tuer la population!

images?q=tbn:ANd9GcTQuN4rdElQcFzpuEYcsA5h-JCCJ6sO8snGOWSM52REgUC


(NaturalNews) Même si un jeu pour blâmer les légumes est actuellement en cours dans l’UE, où une souche de E. coli résistante rend les gens malades et remplit les hôpitaux en Allemagne, pratiquement personne ne parle de la façon dont E. coli pourrait être comme par magie devenue résistante à huit classes différentes d’antibiotiques et puis tout à coup apparaître dans l’approvisionnement alimentaire.

Cette variation particulière d’e.coli est membre de la souche O104, et les souches 0104 ne sont presque jamais (normalement) résistantes aux antibiotiques. Pour leur permettre d’acquérir cette résistance, elles doivent être exposées de façon répétée aux antibiotiques afin de fournir la «pression de mutation» qui les pousse vers la résistance complète aux antibiotiques.

Donc, si vous êtes curieux de connaître les origines d’une telle souche, vous pouvez inverser avant tout l’ingénierie du code génétique de la bactérie E. coli et déterminer assez précisément les antibiotiques auxquels elle a été exposée pendant son développement. Cette étape a été faite (voir ci-dessous), et quand vous regardez le décodage génétique de cette souche O104 qui menace aujourd’hui les consommateurs d’aliments dans l’UE, il se dégage une image fascinante de la façon dont elle est née.

Le code génétique révèle l’histoire

Lorsque des scientifiques de l’Institut Robert Koch en Allemagne ont décodé la constitution génétique de la souche O104, ils ont constaté qu’elle était résistante à toutes les classes et à toutes les combinaisons d’antibiotiques:

. pénicillines
. tétracycline
. l’acide nalidixique
. triméthoprime-sulfaméthoxazole
. céphalosporines
. amoxicilline / acide clavulanique
. pipéracilline-sulbactam
. pipéracilline-tazobactam

En outre, cette souche O104 possède une capacité à produire des enzymes spéciaux qui la transforme en ce qu’on pourrait appeler une «bactérie superpuissante », nommée techniquement «BLSE »:

« Les BLSE sont des enzymes qui peuvent être produits par une bactérie qui les rend résistants aux céphalosporines par exemple, à la céfuroxime, céfotaxime et ceftazidime – qui sont les antibiotiques les plus utilisés dans de nombreux hôpitaux », explique l’agence de protection pour la santé au Royaume-Uni.

Suite de l'article :

http://blog.doctissimo.fr/webbot/alimentation-sante-environnement-297643/produite-genetique-preuves-15573353.html

 

Partager cette page

Repost 0