Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Amiens : le marché de Noël doit changer de nom

3 novembre 2012

Amiens : le marché de Noël doit changer de nom

03/11/2012 –  11h00
AMIENS (NOVOpress)
A Amiens, la cinquième édition des parfums d’hiver commencera le samedi 24 novembre et sera placé sous le thème de la Russie. Le site marchedenoel   se réjouit de cette initiative : « Pour la quinzième année consécutive, Amiens se transforme, s’anime et s’illumine durant plus de cinq semaines autour du plus grand marché de Noël du nord de la France ».

Erreur ! Car il ne faut plus parler de « marché de Noël » dans la ville picarde.

 

Comme le déplore Franz-Olivier Giesbert cette semaine dans son éditorial consacré à « cet islam sans gêne » dans Le Point : « C’est ainsi, chose comique, que les notables d’Amiens en sont venus à débaptiser le traditionnel marché de Noël, ô le vilain mot, pour l’appeler marché d’Hiver, ce qui est quand même infiniment plus joli ».

 

 Pas question de chagriner le « vivre ensemble » avec le mot « Noël » en rapport avec les racines chrétiennes de la France. « Vivre ensemble » à l’origine des graves émeutes ayant secoué Amiens l’été dernier…

Crédit photo : François et fier de l’Être, via Flickr, (cc).

 

Novopress

 

 

Amines-marche-de-noel-d-am.jpeg

 

 

Ici sur la photo nous pouvons contater qu'il est marqué en grand :

 

"PARFUM D'HIVER', et "marché de Noël" en tout petit.

 

 


 

 

 

 

Lille : Burqa VS après la crèche, le Père Noël ?

Une action d’Insula, les jeunes Identitaires Flamands.

Source : Insula, les jeunes Identitaires Flamands.

Pour certains, l’islamisation de notre ville [NDLR : Lille] n’est qu’une illusion et n’a rien d’alarmant…
Chaque jour pourtant, les faits nous prouvent le contraire, et face à la promotion sans cesse grandissante du culte musulman, l’on peut constater un désintéressement total envers les traditions séculaires de notre ville.

 

Depuis 2008 par exemple, l’installation de la crèche grand-place à Lille est interdite, parce qu’elle serait une atteinte au principe de laïcité !
Mais l’application d’un tel principe est à sens unique dans notre ville, et tandis que nos dirigeants promeuvent chaque jour des lois en faveur de l’islam, notre propre culture est en recul constant.

Jusqu’à quand devrons-nous supporter en silence cette tyrannie envers notre culture et nos traditions ?

Jusqu’à quand devrons-nous accepter que l’argent public, notre argent, serve à financer le culte musulman ? Que des établissements publics ferment pendant le ramadan ? Nous sommes actuellement dans un pays où les politiciens, plus préoccupés par leurs intérêts personnels, sont prêts à violer les principes républicains qu’ils sont sensés défendre, et crient au non-respect de la laïcité quand il s’agit de nos symboles religieux et culturels, tandis qu’ils défendent la liberté d’expression dès qu’il s’agit de l’islam, religion intouchable.

Quelle sera-donc leur prochaine cible ? Devrons-nous abandonner un à un nos symboles historiques, pendant que l’islam monte en puissance, et acquiert chaque jour plus de droits sur notre terre ? Après l’interdiction de la crèche, au tour du Père Noël ?

Vendredi 17 décembre 2010, à 19h, les promeneurs et consommateurs de toutes sortes ont pu voir place Rihour les jeunes identitaires Flamands dénoncer pour la première fois publiquement cette situation qui ne peut plus durer.
Les passants étonnés ont pu assister à un combat hors du commun : une burqa, symbole d’un islam triomphant, s’attaquer à un Père Noël essayant tant bien que mal de se défendre contre la violence des coups.

De ce combat, qui sortira vainqueur ? Les jeunes identitaires refusent d’avoir un jour la mort du Père Noël sur la conscience : désormais Lille et sa campagne sont leur terrain de combat pour montrer que nous resterons chez nous quoiqu’il arrive et que nous ne laisserons pas notre histoire et notre culture se laisser peu à peu engloutir dans l’indifférence la plus totale.

Face à l’islamisation de nos villes, seul l’enracinement nous permettra de rester maîtres chez nous !

 

Tag(s) : #IDENTITE NATIONALE RIPOSTE

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :