Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

« Pute, sale Française » : l’agression francophobe au couteau

Rédigé par lesoufflet le 03 décembre 2012.

03.12.2012

bastille-drapeau-algerien-

Vive la France !

Le Tribunal de Montpellier a jugé un groupe de jeunes qui avaient agressé un couple en traitant la jeune femme de « pute, sale Française » et en mettant des coups de couteau au jeune homme. Pourquoi personne ne parle des attaques francophobes qui sont pourtant de plus en plus fréquentes dans notre (?) pays ?

« On rentrait chez nous après une soirée et on a raccompagné une amie, parce qu’on savait qu’il y avait des individus de ce genre dans le quartier… On est passé devant eux, je me suis fait insulter« , a expliqué la victime lors de l’audience.

Quand les jeunes passent devant la bande des 4 garçons en question, ils se font insulter sans raison : « pute, sale Française ».

« C’est bon les gars, pas la peine de nous insulter », rétorque le jeune homme pour calmer la situation. Mais au contraire, cette réponse ne plait pas aux racailles qui s’énervent d’autant plus. « Qu’est-ce que t’as à me parler sale bâtard », rétorque un des agresseurs avant de se ruer vers eux avec ses trois copains (quel courage !).

La victime parvient à ouvrir la porte de l’immeuble et sa copine y rentre. Mais quand elle sort quelque minutes plus tard, son petit ami a pris plusieurs coups de couteau, il gît au sol.

On imagine évidement l’ampleur médiatique de la même histoire qui aurait eu lieu avec des « fachos » qui auraient traité une fille de « pute, sale algérienne », avant de mettre des coups de couteau à son copain. L’affaire aurait fait le tour des médias, les journalistes se seraient indignés de la droitisation de la France, ils auraient fait le parallèle avec les heures les plus sombres de notre histoire, ils auraient dénoncé vigoureusement la montée de l’extrême droite et du racisme en France…. Mais quand ce sont des Français qui sont victimes d’attaques xénophobes (dans leur propre pays, quelle ironie, il n’y a qu’en France que ce genre d’histoire peut arriver), on trouve à peine un petit article dans le Midi Libre ? Et pourtant, c’est bien plus fréquent.

Quand on voit que l’élection du président de la république française est célébrée avec des drapeaux étrangers, on comprend qu’il ne fait pas bon être Français de nos jours en France.

On attend les réactions du Mrap, de SOS Racisme, du Parti socialiste, de Najat Belkacem et de François Hollande…

 

http://24heuresactu.com/2012/12/03/pute-sale-francaise-lagression-francophobe-au-couteau/

 

 


 

 

Et bien oui, nous en sommes la , mais ca date du temps de Mitterand deja…De cela la Gauche et les medias qui les soutienne n en parle pas.. mais par contre les pains au chocolat meme si ce n est que une image et l anti blanc…On n arrete pas d en parler pour traiter la droite de raciste.et de lui mettre la HONTE sur le dos…,On ne peu penser avec ce Gouvernement ni attendre a un changement…..

Zadig dit :

Il suffit de consulter certains sites recensant les faits divers pour constater l’incroyable nombre de crimes, viols, vols ou agressions diverses, commis tous les jours en France par des immigrés ou leurs descendants, sans bien sûr que les grands médias n’en parlent.

Ce simple constat de faits pourtant connus, mais tus, vous fait immédiatement taxer de facho, voire de raciste par les bobos-gôchos bienpensants (dont de toute façon la rhétorique se limite à ces 2 termes) qui préfèrent jeter un voile pudique sur ces faits plutôt que d’essayer de comprendre l’échec de l’intégration en France de certaines (et uniquement certaines) populations, comme d’ailleurs en Europe, afin d’ y remédier.

Pourquoi par ex. 60-70% des détenus en France sont-ils musulmans (le Monde en 2008 et bien d’autres, encore rappelé dans C’dans l’air du 13-11, 80% en région parisienne selon l’aumônier imam) , alors que ceux-ci représentent moins de 20% de la population totale ?

Soit on en recherche la cause et on y apporte des solutions, soit on crie à l’islamophobie comme les socialos-verdâtres, Fourest et confrères, ou le CCIF qui n’hésite pas à faire une campagne de pub et d’affichage (financée officiellement par le spéculateur mondialiste G.Soros !) déclarant sans vergogne que » l’islamophobie est un délit », comme si la liberté d’opinion (notamment sur les religions) avait déjà été supprimée en France et le délit de blasphème instauré dans le droit pénal français…ce qui d’ailleurs en dit long sur » l’islam modéré « revendiqué par de tels organismes.

Alors, Réponse ? Insultes habituelles ou dialectique intelligente et solutions ?

 

Tag(s) : #ANTI-BLANCS - anti Catho - discrim.

Partager cet article

Repost 0