Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La presse aux ordres
Face à la colère populaire sur les vaccins, Macron sent que les choses lui échappent. Alors il devient vicieux.
>
> Cette semaine il a appelé ses copains oligarques pour lancer une campagne de presse contre nous.
>
> Libération, Le Monde, Huffington Post…
>
> Devinez à qui appartiennent ces journaux qui essaient de discréditer les opposants aux onze vaccins obligatoires ?
>
>

  • Libération fait son gros titre sur nous le 12 juillet – propriété du milliardaire franco-israélien Patrick Drahi, intime des Macron ;
    >
    >
  • Le Monde traite de menteur mon collègue Jean-Marc Dupuis le même 12 juillet – propriété de Xavier Niel et de Pierre Bergé, les premiers financeurs de la campagne de Macron ;
    >
    >
  • Le Huffington Post qui répand sa haine contre moi et les rebelles qui refusent d’empoisonner leurs enfants avec des vaccins à l’aluminium – propriété d’un autre oligarque français ami de Macron, le banquier Mathieu Pigasse.
    >
    >
  • Le Monde relance la machine à lyncher le 14 juillet en nous accusant à la une de « semer le doute dans la société » – propriété de qui vous savez…
    >
    >

Mais le prix de l’indécence absolue revient à…

... Agnès Buzyn, la ministre de la Santé, qui perd ses moyens sur Twitter :
>
>
>
> Quelle honte ! Pour qui se prend-elle ? Cette dame a été payée pendant des années par des laboratoires pharmaceutiques. Et pas comme chercheuse, non… mais comme membre de leurs conseils d’administration. C’est donc une ancienne patronne de Big Pharma ! C’est une technocrate, qui n’a jamais été élue, irresponsable politiquement…
>
> En plus elle est connue pour justifier publiquement les conflits d’intérêt des chercheurs. Ça veut dire qu’elle admet qu’un scientifique payé par les labos a le droit d’évaluer si un médicament de ce labo peut être mis sur le marché français ! Juge et partie…
>
> Et elle ose nous reprocher de douter de ses conseils sur les vaccins obligatoires ?!
>
>

Quand on grimpe au cocotier, il faut avoir les fesses propres

C’est encore Agnès Buzyn, la ministre de Macron, qui déclarait le 12 juillet dans Libération : « En France, pays d’Europe du Sud, on a une population parfois rebelle, qui peut être rétive aux consignes de l’Etat ».
>
> Oui nous sommes des rebelles, des insoumis ! Nous sommes un peuple qui ne se laisse pas manipuler. Il ne faut pas nous raconter des salades, Madame la Ministre-payée-par-Big-Pharma
>
> Pour faire reculer Macron signez MAINTENANT la grande pétition contre l’injection obligatoire des onze vaccins (cliquez ici)
>
> Objectif 1 million de signatures avant le 24 juillet
>
> Bien cordialement,
>
> Bertrand Goteval
>
> PS : Ne vous y trompez pas – les fanatiques sont au gouvernement et dans les journaux !
>
> Souvenez-vous que pour eux « la vaccination, ça ne se discute pas. » Ils ne tolèrent pas la différence de point de vue. Ils fuient le débat car ils savent que la science est contre eux. Ils tentent donc de passer en force.
>
> Mais attention... ce n’est pas la science qui les arrêtera. Vous seul, citoyens en colère, pouvez les stopper avant qu’il ne soit trop tard.
>
> Les générations futures comptent sur vous.

 

https://petitions.santenatureinnovation.com/macron-vaccination-de-force/script/?utm_source=NEO&utm_campaign=chiens

 

 

Tag(s) : #Actualités, #la désinformation

Partager cet article

Repost 0